Centre d’intervention le Rond-Point: Un local de musique communautaire ouvre ses portes

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 29 avril 2016
Temps de lecture :

Un local de musique communautaire est accessible gratuitement à tous au sous-sol du Centre d’intervention le Rond-Point la fin de semaine et en soirée la semaine.

Travailleuse de proximité au Centre d’intervention le Rond-Point, Joanie D’Auteuil a investi beaucoup de temps et d’énergie, au cours des derniers mois, dans le projet d’un local de musique communautaire au sous-sol du Centre d’intervention Le Rond-Point. Un moyen efficace pour briser l’isolement des gens aux prises avec une problématique de dépendance.

Actif auprès des personnes de 25 à 54 ans, Joanie D’Auteuil indique que la réalisation de ce projet vient répondre à un besoin exprimé à maintes reprises. «En tant qu’intervenante en dépendance, je constate que les gens doivent se forger un autre réseau de contacts pour s’éloigner de leur envie de consommer. La musique reste l’une des meilleures alternatives. Il faut dire que les endroits où ils peuvent partager cette passion sont inexistants ou inaccessibles en raison de leur coût», avance-t-elle.

L’opportunité d’occuper le sous-sol du Centre d’intervention le Rond-Point facilite grandement la réalisation de ce projet et contribue à en assurer sa pérennité. «Ici, je n’ai pas le souci d’être rentable. Mon local ne me coûte rien. Je suis dans la meilleure posture pour mettre en place une telle ressource, explique-t-elle. La campagne de financement ne sert qu’à l’acquisition de matériels et d’instruments pour ce local de musique communautaire.»

Accessible aux 16 ans et plus, cette nouvelle entité sera accessible à tous. Il est à noter que ses utilisateurs n’auront pas l’obligation de maîtriser un instrument quelconque pour s’y pointer. «J’ai sondé les gens. J’en ai qui veulent apprendre et j’ai des professionnels qui veulent offrir des ateliers. Les plages horaires seront aménagées de manière à permettre à tout un chacun d’en tirer le maximum de bénéfice», lance-t-elle.

Les personnes désirant obtenir plus d’informations sur ce local de musique communautaire peuvent joindre la travailleuse de proximité, par téléphone au 418 962-7333, par courriel au trproximit@outlook.com ou sur la page Facebook de ce projet où les informations seront mises à jour sur une base régulière.

Partager cet article