F.-A.-Gauthier: Politique de dédommagement réclamée  

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 18 février 2016
Temps de lecture :

Les six députés du Parti Québécois de l’Est-du-Québec se sont réunis en caucus à l’Assemblée nationale, le 16 février. Le F.-A.-Gauthier a une fois de plus fait parler de lui.

Par Maëlle Besnard

Les malheurs du navire F.-A.-Gauthier la semaine dernière n’ont pas échappé aux députés des deux bords du fleuve. En conséquence, le caucus demande que la Société des Traversiers du Québec (STQ) se dote d’une véritable politique de dédommagement pour les passagers privés de service, en cas de problème mécanique.

Le traversier ayant coûté moins cher que prévu, les six députés suggèrent que la STQ puise dans cette marge de manœuvre pour défrayer, entre autres, les coûts de transport aérien ou les chambres d’hôtel. Rappelons que le coût total de construction du navire s’est révélé être près de 40 millions moins cher que celui estimé initialement.

Le caucus est composé de Lorraine Richard, députée de Duplessis, Harold Lebel, député de Rimouski, Pascal Bérubé député de Matane-Matapédia, Gaétan Lelièvre, député de Gaspé, Sylvain Roy, député de Bonaventure et Martin Ouellet, député de René-Lévesque.

Partager cet article