«La sauvegarde des CPE»: Marche symbolique à Havre-Saint-Pierre

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 08 février 2016
Temps de lecture :

Près de 150 personnes ont marché dimanche sur la rue de la Digue à Havre-Saint-Pierre pour dénoncer les compressions de 120 millions $ prévues par le gouvernement en 2016-2017 dans le réseau des centres de la petite enfance (CPE).

Marie-Ève Flowers, du CPE Picassou, s’est dit «agréablement surprise de la participation». Les manifestants sont partis du CPE Picassou pour se rendre aux bureaux de la Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord. «Les CPE, c’est le premier maillon de la chaine en éducation. On trouvait ça symbolique de marcher du CPE jusqu’aux bureaux de la commission scolaire», a mentionné Mme Flowers.

Plusieurs manifestations ont eu lieu simultanément au Québec sur le même thème un peu partout dans la province.

Partager cet article