Red Bull Crashed Ice : La passion toujours présente pour le vétéran Simon Gagnon

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 24 novembre 2015
Temps de lecture :

Il a beau avoir 39 ans et être le vétéran du circuit Red Bull Crashed Ice, le Septilien d’origine Simon Gagnon a toujours le goût de dévaler les pistes à toute allure, chaussé de patins. Il le fera pour une première fois cette saison, dans la Vieille Capitale, alors que l’événement extrême est de retour pour une dixième année.

«J’ai encore du jus dans les jambes. La piste est tellement plus technique cette année, je l’ai marché hier (18 novembre). Il y a beaucoup de patin et de technique. Ça m’avantage. Je pense être encore un bon technicien et pouvoir passer quelques courses», a indiqué Gagnon, qui deviendra papa d’un garçon en janvier.

Le Septilien sera aussi du rendez-vous pour le Challenge Équipe, sous les couleurs de Chrono Aviation. Encore là, les espoirs sont présents, avec «deux gars avec de bonnes jambes».

Québec ouvre le bal avec le premier rendez-vous Red Bull Crashed Ice de la saison. Terminées les qualifications. Les 70 meilleurs hommes et les 23 meilleures filles seront en piste avec un maximum de huit patineurs par pays, le double pour celui qui accueille. Le Canada se retrouve tout de même désavantagé, lui qui compte 20 athlètes parmi les 64 premiers.

Les autres portes d’entrée pour les Red Bull Crashed Ice seront les Riders Cup, qui permettront aux trois premiers d’obtenir leur billet. Il y en aura deux au Canada en février, soit à Bathurst (5 et 6) et à Sherbrooke (12 et 13). La seule autre sur le continent nord-américain se tiendra à Mont du Lac, au Wisconsin, la semaine après l’épreuve en Estrie. Simon Gagnon, qui garde la forme avec le jogging, le roller, le ski alpin et les exercices d’équilibre, aimerait bien être de l’épreuve du grand circuit de Saint Paul au Minnesota le dernier week-end de février.

Le futur
Le vétéran pense également à la relève. Il donne des cours (Kid Cross) aux jeunes. Ils sont une vingtaine d’âge atome et pee-wee par fin de semaine. «Ils ont l’air à connecter. J’espère trouver de nouvelles vedettes qui un jour gagneront à Québec», a conclu Gagnon.

Le vétéran du circuit Red Bull Crashed Ice de Québec, le Septilien d’origine Simon Gagnon, s’attaque cette fin de semaine à l’épreuve de Québec. (Photo : Courtoisie – Archives)

Partager cet article