Huit Nord-Côtières se préparent pour le Défi SOS Santé moi pour toi

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 16 juin 2015
Temps de lecture :

Des fois, on se fait lancer des défis et sans trop penser, on décide de s’embarquer. C’est un peu ce qu’ont fait Annick Parent, Isabelle Cormier, Johanne Blanchette, Kathie Dupéré, Mélanie Truchon, Mireille Hébert et Valérie Tremblay à l’invitation de Nadine Boudreau. Cette dernière s’est inscrite au Défi SOS Santé moi pour toi, orchestré par l’animatrice Chantal Lacroix et Jimmy Sévigny, le tout pour la Fondation des étoiles. Les 26 et 27 septembre, c’est 270 km de course à pied, par relais de cinq kilomètres, qui les attendent. D’ici là, c’est l’entraînement, et surtout la recherche des sous nécessaires.

«J’ai vu passer ça sur Facebook et je me suis inscrite, après j’ai recruté», a mentionné Nadine. Vingt équipes au maximum prendront part à la première édition. La plupart des onze équipes déjà inscrites sont majoritairement ou entièrement féminines. «Il y a plus de folles que de fous», a lancé Isabelle avec humour. Le départ se fera le 26 septembre du Stade olympique vers les 8h. L’arrivée sur les plaines d’Abraham à Québec est prévue le lendemain aux alentours de 16h.

Le défi leur fera peur jusqu’à la fin, mais elles disent déjà qu’elles seront fières de leurs accomplissements. Mélanie et Kathie sont celles qui totalisent le plus de kilomètres dans les jambes. Les huit femmes comptent sur Roger Vachon pour les mener prêtes au départ. «Le fait qu’il croit en nous, ça nous motive», a souligné Annick.

Elles auront un plus grand avant-goût de l’aventure dans laquelle elles se sont embarquées le 11 juillet prochain alors que toutes les équipes sont attendues à Trois-Rivières pour la présentation et le lancement.

La cause
Outre le défi et les saines habitudes de vie, il y a la cause. La Fondation des étoiles vise la recherche sur les maladies infantiles. Les huit femmes se sentent directement interpellées par la cause, elles qui ont toutes des enfants. Sur les quelque 20 000$ qu’elles doivent amasser, 4 000$ iront directement à la Fondation.

Les autres sous sont pour tout ce qui se rattache l’inscription et la logistique, notamment les assurances, le VR et la sécurité.

$$$
«Ramasser les sous, ça prend beaucoup de place dans nos têtes. On travaille toute à temps plein et on a des enfants. Ça sera trois mois intense. On doit se faire connaître, car c’est la première année», ont mentionné celles qui composent l’équipe Défi SOS Santé moi pour toi Côte-Nord 2015.

Plusieurs activités de financement sont déjà planifiées. Il y aura notamment vente de garage les 18 et 19 juillet au gymnase de l’école Marie-Immaculée, de 8h à 16h. Il y a aussi collecte de bouteilles, un souper à la Cage aux Sports (17 août, 20$), la vente de kilomètres, des entraînements ouverts au public la fin de semaine au coût de 10$. Il est possible d’être au courant des autres événements via la page Facebook «Défi SOS santé, Moi pour Toi 2015 – Côte-Nord» ou après de Valérie Tremblay (418 409-7700). Des commandites en argent d’entreprises sont également souhaitées.

Sept des huit femmes de l’équipe Défi SOS Santé moi pour toi Côte-Nord 2015, Isabelle Cormier, Mélanie Truchon, Kathie Dupéré, Nadine Boudreau, Johanne Blanchette, Annick Parent et Valérie Tremblay, en compagnie de Roger Vachon, leur entraîneur. Absente sur la photo, Mireille Hébert, qui demeure à Port-Menier, doit faire cavalière seule pour sa préparation. (Photo : Bruno Misson/Maryse Gallant)

Partager cet article