La belle semaine du Petit Drakkar commence vendredi

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 11 février 2015
Temps de lecture :

Les joueurs du Petit Drakkar de la Côte-Nord se sont retrouvés pour une dernière fois, le week-end dernier, une dernière avant de se pointer dans la Vieille Capitale. Vendredi, fin d’après-midi, ils débarqueront au Colisée Pepsi pour le début d’une belle semaine au 56e Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

La formation nord-côtière, qui évoluera en classe AA au prestigieux tournoi de Québec, a tenu deux derniers entraînements samedi, à Sept-Îles, histoire de revoir des petits détails, de retrouver la chimie et aussi de mettre l’accent sur les valeurs prônées par le programme; l’éthique de travail et la discipline. «On veut arriver à Québec avec la meilleure attitude possible», a indiqué son entraîneur-chef, le Septilien Éric Smith.

Face aux Huskies
Le Petit Drakkar jouera sa première partie officielle lundi (16 février), 11h45, au Colisée Pepsi. Il disputera la victoire aux Huskies de Rouyn-Noranda, formation représentée par les Citadelles de l’Abitibi-Témiscamingue, club qui trône au premier rang du classement provincial POC dans le pee-wee AA. «On a rencontré dans les dernières années des équipes classées premières et deux fois on a perdu en fusillade», a mentionné Smith.

Question d’enlever le stress, de réajuster le plan de match et les trios avant ce premier vrai affrontement, la troupe de Coach Smith jouera deux parties hors-concours. Elle affrontera le Sélect de Suisse (AA) le 14 février (17h45, Arpidrome de Charlesbourg) et une formation du Connecticut (AA-Élites) le lendemain (12h40, Complexe des 3 Glaces). «C’est un match pour se challenger et voir comment les jeunes vont réagir», a fait savoir le général de l’équipe nord-côtière au sujet du deuxième duel préparatoire.

Plaisir
Les hockeyeurs de la Côte-Nord vivront cette semaine, non seulement sur la glace, mais aussi avec plusieurs activités, notamment Fort Brouillard, Imax, Tagball et une visite à l’Hôtel de Glace. Quand ils seront au Colisée Pepsi et qu’ils ne seront pas en action, fort possible qu’ils soient dans la section 218, la section du Petit Drakkar depuis quelques années. Et lorsque le Drakkar, celui de la LHJMQ, affrontera les Remparts de Québec mardi soir, il est assuré que les finalistes de la dernière Coupe du Président auront une bonne vingtaine de partisans dans les estrades, sinon plus.

Passer le flambeau
Éric Smith et ses acolytes de Sept-Îles Sylvain Tremblay et Robert Lafrance en seront à leur dernier Tournoi pee-wee de Québec derrière le banc du Petit Drakkar. Le prochain cycle de trois ans comme entraîneur-chef appartiendra au Baie-Comois Jean-Philippe Claveau

«C’est ma cinquième et dernière année comme coach de l’équipe. Je pense avoir fait le tour du jardin. Robert et Sylvain ont été des collaborateurs précieux avec chacun leurs forces, le niveau organisationnel pour Sylvain et les contacts pour Robert. Avec nos quelque 50 ans d’expérience de hockey, on a réussi à faire de petites réussites. On a vécu beaucoup de choses intenses, on a gagné, on a perdu, on a ri, on a pleuré. Pour finir, ça sera très émotif. On espère motiver les jeunes avec tout ça», a conclu l’entraîneur-chef.

Pour les résultats du Petit Drakkar, consultez le www.tournoipee-wee.qc.ca ou suivez la page Facebook du Journal Le Nord-Côtier.

Partager cet article