Produits forestiers Arbec: Les syndiqués appuient un mandat de grève

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 28 novembre 2014
Temps de lecture :

Les membres de la section locale 2850 de Produits forestiers Arbec, affilié au Syndicat Unifor, ont appuyé à 70% la semaine dernière, un «mandat de moyens de pression pouvant mener jusqu’à des journées de grève».

Selon le Syndicat Unifor, l’adoption du nouveau régime forestier par le gouvernement du Parti québécois en avril 2013 a entraîné un vide juridique. «Les conditions de travail des opérateurs forestiers se dégradent parce que leurs droits syndicaux ne sont plus reconnus.

L’introduction de nouveaux concepts comme celui du bois mis aux enchères ou celui des forêts de proximité, sans harmonisation législative, a entraîné un vide juridique privant les travailleurs de la protection des conventions collectives sur certains territoires de coupe», a mentionné le syndicat. Unifor dénonce le fait que le gouvernement Couillard «tarde à agir» depuis son arrivée au pouvoir.

«Nos membres sont contraints d’adopter la ligne dure tout comme ceux que nous représentons chez Produits forestiers Résolu et qui ont voté en faveur d’un mandat similaire dans trois régions du Québec le mois dernier. Toutes les négociations en forêt sont affectées en raison de l’inaction du gouvernement», a mentionné Renaud Gagné, directeur adjoint chez Unifor.

Ce syndicat représente 135 travailleurs aux opérations forestières pour Arbec.

(Photo: archives)

Partager cet article