Salle Jean-Marc-Dion: Une imposante programmation hiver-printemps

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 26 novembre 2014
Temps de lecture :
Salle Jean-Marc Dion

La salle Jean-Marc-Dion vient de dévoiler sa programmation hiver-printemps 2015. Un menu riche et diversifié comportant pas moins de 50 représentations de spectacles en danse, humour, théâtre, musique et variété. Parmi les artistes à l’honneur, Guy Nantel, Steve Hill, Dominic et Martin, Alexandre Désilets et Valérie Carpentier fouleront les planches.

En danse, la saison s’ouvrira avec «Lizt Alfonso Dance Cuba» (2 février), une prestation combinant la fougue du flamenco, l’élégance du ballet et la frénésie de la danse cubaine. Le collectif de folklore urbain Zogma (14 février) effectuera de nouveau un retour dans la région pour y présenter «Rapaillé», un spectacle unique inspiré par les mots du poète Gaston Miron.

En humour, Guy Nantel sera le premier à fouler la scène de la salle Jean-Marc-Dion pour y présenter son spectacle «Corrompu » (5 février) dans lequel il dénonce les diverses ficelles de la corruption. Dans une mise en scène de Guy Jodoin, le duo Dominic et Martin (9 mars) s’engage également à offrir une performance à son image dans «Fou». C’est-à-dire, surprenante et rythmée.

En théâtre, «les chroniques de St-Léonard» (24 mars) mettant en vedette, entre autres, Pierre-François Legendre et Émilie Bibeau s’avèrent le rendez-vous le plus attendu de la saison. Autour d’une table, un couple réunit leurs familles respectives. Un moment qui s’annonce mouvementé. Avec une imposante distribution comportant pas moins de sept comédiens, «Molière en une farce et deux comédies!» (7 avril), la comédie humaine effectue à nouveau un regard dans la région pour faire vivre sur scène les grands classiques de Molière.

En musique, des artistes établis côtoieront des artistes de la relève. Parmi eux, le Paul Deslauriers Band (29 janvier) qui met en scène de véritables virtuoses du blues, Steve Hill (13 février) qui est un véritable homme-orchestre, et Martin Levac (2 mars), le meilleur imitateur de Phil Collins. On retrouve également Angèle Dubeau (8 mars) Alexandre Désilets (13 mars) et la gagnante de la première édition de La Voix, Valérie Carpentier (30 mars).

En variété, l’un des rendez-vous les plus attendus demeure le spectacle offert par la «Troupe National Chinese Acrobats» (15 avril) dans lequel 20 acrobates chinois sauront captiver le public avec de brillantes combinaisons d’acrobaties, de danses et d’arts martiaux. Une compagnie qui possède une solide réputation à l’étranger. Le spectacle de Québec Issime «De Willy à Dolly» (29 mai) figure aussi à la programmation du diffuseur.

Pour obtenir plus de détails sur cette programmation hiver-printemps 2015, il suffit de consulter le www.spectacle-sept-iles.com. Au même endroit, il est possible d’obtenir plus d’informations sur les différents forfaits offerts, sur la mise en vente des billets et leur coût.

Partager cet article