Métal 7 décroche un contrat record au Brésil

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 26 novembre 2014
Temps de lecture :

Métal 7 signe une entente avec un géant minier du Brésil pour l’implantation de la technologie septilienne dans quatre usines de bouletage du pays de l’Amérique latine. Refusant d’en dévoiler le montant, l’entreprise assure qu’il s’agit d’un contrat record en sol brésilien et que ce nouveau partenariat aura «un impact significatif» sur son développement.

Métal 7 n’a pas lésiné sur les efforts pour pénétrer le Brésil, reconnu comme étant un marché difficile à percer, notamment en raison de sa taxe sur l’importation. «La seule façon de se démarquer du marché brésilien c’est d’avoir un produit qui surpasse, mais de beaucoup (les fournisseurs locaux)», a expliqué la directrice des ventes en Amérique latine, Mirka Boudreau.

Il y a deux ans, l’entreprise, spécialisée dans le revêtement de pièces destinées à l’industrie minière, a mis à l’essai ses rouleaux de tamis dans une usine de bouletage brésilienne pour convaincre les propriétaires de la qualité du produit septilien, ce qui a porté fruit.

«Ce qui fait le succès de nos rouleaux, c’est oui, leur durée de vie, mais surtout leur performance. Par exemple, le fait de contrer l’usure a un gros impact sur la qualité des boulettes», a-t-elle ajouté.

Nouvelle orientation
Au printemps, Métal 7 est passé aux mains d’un regroupement d’investisseurs canadiens, qui n’a pas caché dès le départ son intention de soutenir la croissance de l’entreprise et de miser sur de nouvelles opportunités de développement. L’augmentation des ventes de l’entreprise au pays, mais aussi aux quatre coins de la planète est également au cœur de la vision des nouveaux acquéreurs, soutient Mme Boudreau.

Les aléas du marché du fer «ne facilite pas le développement des PME manufacturières, a-t-elle rappelé, alors que les producteurs miniers tentent présentement de réduire leurs coûts au minimum». Pour l’heure, Métal 7 embauche quelque 80 travailleurs à Sept-Îles. L’entreprise a déjà exporté son expertise dans 17 pays à travers le monde.

L’entreprise Métal 7 est reconnue pour avoir développé une technologie novatrice de revêtement de rouleaux de tamis destinés aux usines de bouletage à travers le monde. (Photo : courtoisie)

Partager cet article