Un an après son élection: Une année occupée, mais stimulante pour Violaine Doyle

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 12 novembre 2014
Temps de lecture :

FerroQuébec, eau potable à Pentecôte, quai municipal et projet éolien. La première année à la mairie de Port-Cartier de Violaine Doyle aura été «occupée», mais «stimulante» selon ses dires.

Dès son entrée à la mairie le 4 novembre 2013, Violaine Doyle a eu une rencontre avec le commissaire industriel concernant le projet FerroAtlantica. Mme Doyle a donc rapidement été mise «dans la soupe», a-t-elle confié en entrevue au Journal.

Le travail de coulisses pour attirer l’usine de l’entreprise espagnol aura donc marqué grandement sa première année en poste. «Ç’a été un dossier très prenant, mais très positif», a mentionné Mme Doyle.

La mairesse est également satisfaite d’avoir réglé le problème de l’eau potable à Pentecôte, un dossier qui évolue depuis une trentaine d’années déjà. Violaine Doyle se dit heureuse que le conseil municipal se soit entendu sur «un projet qui tient mieux la route financièrement» et espère voir les travaux commencer en avril 2015.

Les discussions sur ce projet ne se sont cependant pas déroulées sans opposition, notamment du conseiller municipal de Pentecôte, Alain Thibault. Le conseiller François Morache a également exprimé son opposition sur certains dossiers, mettant même en doute son avenir comme élu.

«On n’est pas toujours du même avis, mais je crois qu’on a une vision commune. Ce qui est important pour les gens de Rivière-Pentecôte, c’est qu’ils auront de l’eau potable rapidement», a affirmé Mme Doyle.

Réfection du quai municipal
Violaine Doyle continuera son travail pour que le gouvernement injecte des sommes dans la réfection du quai municipal et compte sur la Stratégie maritime pour concrétiser son souhait. «Notre quai municipal a besoin de soin. On veut apparaitre dans les plans du gouvernement», a mentionné la mairesse en rappelant que ce projet se trouvait dans les pages du cahier de présentation de la Stratégie maritime lors de la dernière campagne électorale.

«C’est clair que le gouvernement veut développer une autoroute bleue. C’est un consensus provincial», a affirmé Mme Doyle. Celle-ci mentionne qu’il faut réduire le trafic sur la route 138. Elle rappelle que seulement dans les deux dernières semaines, la route a été bloquée deux fois en raison d’incidents impliquant un camion lourd.

Éolien : en attende d’une réponse
Le dossier du projet de parc éolien à Pointe-aux-Anglais, de l’entreprise RES Canada, a été déposé à la Régie de l’énergie la semaine dernière. Les dossiers des différents projets éoliens partout en province seront analysés par la régie au cours des prochaines semaines. Violaine Doyle s’attend à connaître l’identité des projets qui iront de l’avant en décembre.

«On espère que ce projet-là ira de l’avant. Ça représente des redevances intéressantes pour nous. On parle aussi d’une dizaine d’emplois pour le secteur de Pentecôte», a mentionné la mairesse.

Violaine Doyle en compagnie du premier ministre Philippe Couillard lors de l’annonce de l’arrivée de FerroQuébec à Port-Cartier en juin. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article