5 à huîtres maritime: Une récolte de 62 000$ pour l’Élyme des sables

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 24 octobre 2014
Temps de lecture :

Près de 340 convives ont participé à la 5e édition du 5 à huîtres maritime qui s’est tenue à la réserve navale de Sept-Îles, le 23 octobre. Un événement-bénéfice sous la présidence d’honneur de Mylène Paquette qui a permis à l’Élyme des sables de récolter 62 000 $.

Très satisfaite du déroulement, la directrice générale de l’Élyme des sables, Suzanne Cassista, attribue la plus faible récolte au contexte économique actuel et au fait que moins de convives aient opté pour la formule «Rockefeller» au coût de 500$. «On a un record de participation. Cependant, beaucoup moins de gens se trouvaient dans la salle VIP», précise-t-elle.

La présence de Mylène Paquette, la première femme nord-américaine à avoir traversé l’océan Atlantique à la rame en solitaire, et de son bateau, le Hermel, sont des éléments qui ont contribué à l’atteinte d’un record de participation, selon Mme Cassista.

«On voulait célébrer en grand notre 5e édition et en profiter pour souligner l’acquisition du bateau de Mylène Paquette par le Port de Sept-Îles. La présence de la rameuse a apporté beaucoup de dynamisme à l’événement.»

Au profit de l’Élyme des sables, le 5 à huîtres maritime est un événement-bénéfice organisé conjointement avec le Port de Sept-Îles, en collaboration avec la réserve navale de Sept-Îles NCSM Jolliet et le Club Richelieu.

L’équipe de la maison de soins palliatifs de Sept-Îles travaille à l’organisation de son prochain Téléradiothon La Récolte, sa plus importante activité de financement qui se déroulera aux Galeries Montagnaises, le 29 mars.

Sur la photo, on retrouve le président du conseil d’administration du Port de Sept-Îles, Carol Soucy, le président de l’Élyme des sables, Denis Blouin, le capitaine de corvette et commandant du NCSM Jolliet, François Lévesque et le vice-président du Club Richelieu de Sept-Îles, Ken Tremblay. (Photo : Michel Frigon)

Partager cet article