Alouette inaugure son Centre de logistique de l’aluminium

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 21 août 2014
Temps de lecture :

Aluminerie Alouette a procédé jeudi à l’inauguration de son nouveau Centre de logistique de l’aluminium, en compagnie du ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, Jean D’Amour et plusieurs autres dignitaires.

Construit aux coûts de 20 millions $, le bâtiment flambant neuf dispose d’équipements à la fine pointe de la technologie, qui permettront d’accroitre de manière «significative», le temps de chargement des navires.

C’est un système de gestion complètement automatisé qui assurera désormais la manutention des gueuses d’aluminium, qui transiteront par le centre, avant d’être transportées vers les installations portuaires.

Avec cette innovation, Alouette espère augmenter sa capacité de chargement et donc, en venir à produire plus de métal gris. La direction mire toujours sa troisième phase d’expansion, un projet évalué à 2 milliards $ dans les cartons depuis quelques années, qui ferait passer sa production annuelle de 600 000 tonnes d’aluminium à 1 million.

Le Centre de logistique de l’aluminium servira aussi d’aire d’entreposage plus grand qu’un terrain de soccer (6 400 mètres carrés) capable de contenir quelque 15 000 tonnes de métal.

Photo: Le représentant des actionnaires de l’entreprise, Pierre Boisvert, le président et chef de la direction d’Aluminerie Alouette, André Martel, le président-directeur général du Port de Sept-Îles, Pierre D. Gagnon et le ministre délégué aux Transports, Jean D’Amour, ont inauguré le nouveau Centre de logistique de l’aluminium. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article