Ali-Baba restera ouvert jusqu’à la fin de l’été

Par 12:00 AM - 28 juillet 2014
Temps de lecture :

Le casse-croûte Ali-Baba restera ouvert jusqu’à la fin de la saison, a confirmé au Journal le propriétaire Gilles Lelièvre. L’entrepreneur dément la rumeur de fermeture hâtive et indique être toujours en négociations avec la compagnie immobilière du conseil de bande, qui lorgne un projet hôtelier sur le site.

«Il n’y a rien de signé, rien de fait, nous sommes seulement en négociations. Nous fermerons seulement en septembre, comme d’habitude», a brièvement affirmé Gilles Lelièvre, en entrevue avec le Journal. Celui qui loue son emplacement sur le stationnement des Galeries Montagnaises, à l’Immobilière Montagnaise, n’a plus de bail depuis décembre.

Il y a une vingtaine d’années que le populaire casse-croûte a pignon sur rue aux abords du boulevard Laure, mais avec un bail non renouvelé qui lui est désormais accordé au mois, l’avenir est incertain pour cette petite institution. Quant à savoir si la prochaine saison d’activité aura bel et bien lieu, l’homme d’affaires est demeuré assez vague. «Je n’en sais rien», a-t-il simplement déclaré.

Le Ali-Baba compte cinq employés, dont un permanent. Gilles Lelièvre se dit intéressé à poursuivre les affaires, advenant un déménagement forcé. À travers les discussions avec le conseil, la possibilité de déplacer la petite cantine derrière le centre commercial a été évoquée.

Rappelons que l’Immobilière Montagnaise lorgne un projet hôtelier de plusieurs millions de dollars, qui pourrait également comprendre un casino. L’Immobilière Montagnaise n’a pas voulu commenter et le conseil de bande n’a pas retourné nos appels.

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article