Jojo et les sixtease : Un rendez-vous musical léger et coloré

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 25 juillet 2014
Temps de lecture :

Pour le plus grand plaisir des nostalgiques, les plus grands succès francophones des années 60 seront revisités par la formation Jojo et les sixtease lors de son passage dans la région, le 27 juillet à 20h30 au Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier, le 28 juillet à 20h30 à la Shed-à-Morue de Havre-Saint-Pierre et le 29 juillet à 20h30 au café bistro l’Échouerie de Natashquan.

«C’est né de mes idées. Je suis une flûtiste. J’ai toujours chanté dans des chorales et à l’école. J’avais envie d’un projet à moi avec plusieurs personnes. Quelque chose de très coloré. La musique des années 60 fait partie de mes champs d’intérêt. J’en ai beaucoup écouté. Je considère que les mélodies sont accrocheuses. Ça m’a toujours captivée. Je ne saurais l’expliquer pourquoi. Je suis une nostalgique dans l’âme», affirme la chanteuse du groupe Jo-Annie Dubois.

Dans une mise en scène colorée, la formation interprètera plusieurs succès francophones des années 60 tels que «Laisse tomber les filles» de France Gall, «Le temps est bon», d’Isabelle Pierre, «Harley Davidson» de Brigitte Bardot et «Les cornichons» de Nino Ferrer. «Plusieurs éléments viennent compléter la mise en scène. Les décors et les danses sont à l’image de cette époque. Les mises en scène sont loufoques entre les chansons, enchaîne-t-elle. C’est une décennie où les chansons sont naïves et légères. C’est une ambiance que l’on reproduit aisément sur scène.»

(Photo : courtoisie)

Partager cet article