Yves Bolduc donne le coup d’envoi à la construction du pavillon de maintenance industrielle

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 30 juin 2014
Temps de lecture :

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, Yves Bolduc, a donné lundi matin, le coup d’envoi aux travaux de construction du tout nouveau pavillon de maintenance industrielle du Cégep de Sept-Îles. Québec octroie une aide de 5,1 millions $ au collège, qui complète le montage financier évalué à 7 millions $. Le futur bâtiment sera voisin des pavillons ArcelorMittal et Alouette.

Responsable de la Côte-Nord, Yves Bolduc a confirmé les investissements annoncés par son prédécesseur, Pierre Duchesne en janvier 2013, en procédant la première pelletée de terre des travaux, qui s’échelonneront sur un peu plus d’un an. «Cette construction deviendra un atout les étudiants et permettra au rayonnement du cégep», a fait valoir le ministre Bolduc.

Le pavillon abritera les laboratoires de maintenance industrielle, jusqu’à présent situés dans les locaux du Centre A.-W.-Gagné, près de l’école Manikoutai. «Nous offrons le programme depuis 1993, et ça toujours été un objectif qu’il soit regroupé dans nos installations», s’est réjoui le directeur général du Cégep de Sept-Îles, Donald Bherer.

L’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) et l’Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail (INREST) auront aussi pignon dans le nouveau bâtiment.

Centre autochtone
Le pavillon de deux étages sera par ailleurs conçu pour en accueillir un troisième, dédié à un centre de formation et de recherche pour la nation autochtone. Il n’est pas exclu que Québec verse les sommes supplémentaires nécessaires en cours de construction, a mentionné le ministre Bolduc. La formation offerte aux Autochtones viserait à pourvoir davantage de postes hors communauté.

«Avec les Ententes de répercussions-avantages [conclues avec les compagnies minières], il y a beaucoup de possibilités intéressantes», a soulève le directeur général. Les nouvelles technologies de l’information seront aussi être au cœur du projet, pour desservir le maximum de communautés sur le territoire.

C’est l’entreprise RIC Construction qui a remporté l’appel d’offres du chantier, qui devrait solliciter le travail d’au moins une quarantaine d’ouvriers.

Le directeur des ressources matérielles et financières du Cégep de Sept-Îles, Guy Berthe, le directeur général de la MRC de Sept-Rivières, Alain Lapierre, le ministre de l’Enseignement supérieur, Yves Bolduc, le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, le directeur général du collège, Donald Bherer et Nicolas Dupont (représentant de la députée Lorraine Richard). Photo : Le Nord-Côtier

Partager cet article