Lynda Thalie: Dépaysement garanti

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 06 juin 2014
Temps de lecture :

Lynda Thalie s’amène sur la Côte-Nord pour offrir deux représentations de son spectacle Nomadia, le 6 juin à 20h à l’Espace Alcoa du Centre des arts de Baie-Comeau et le lendemain à la salle Jean-Marc-Dion. Originaire d’Algérie, l’auteure-compositrice-interprète convie le public à voyager au son d’un répertoire à saveur pop métissée de nombreux instruments et de musique de monde.

Comme elle l’a toujours fait jusqu’à maintenant, Lynda Thalie propose une musique dans laquelle on retrouve de fortes influences de ses séjours à l’étranger et même de sa vie ici au Québec. «Je suis née Algérienne, Africaine. J’ai un acquis du Québec et de la société occidentale. Ma musique représente ce que j’ai acquis au fil de mes tournées», confie-t-elle. «Un peu partout dans le monde, j’ai pris de ce que j’ai vu et de ce qui m’a touchée. Du coup, je le transmets dans ma musique ça donne un album comme Nomadia.»

Après s’être confié sur son autobiographie «Comment survivre aux naufrages», lancée lors du Salon du livre de Québec en 2011, l’artiste nourrit l’impression de s’être complètement dévoilée à ses admirateurs. «À 32 ans, j’étais hésitante à lancer une autobiographie. C’était un exercice difficile, mais très révélateur. J’ai fait la paix et la guerre avec plein de choses. Il y a eu énormément de chamboulements dans ma vie. Tel un phénix, je renais de mes cendres», affirme-t-elle.

Même si le métissage musical se fait plus discret sur ce plus récent disque, il n’en demeure pas moins que c’est un élément tout aussi important. «Au début, on a besoin de s’affirmer et de se trouver, de confirmer notre identité. Un peu comme à l’adolescence. Après, je n’avais plus besoin d’aller dans le trop folklorique. Je dépayse déjà beaucoup les gens en spectacle, en les transportant dans le Moyen-Orient. Sur l’album, les sonorités et les instruments sont très discrets. Ça finit par pénétrer l’oreille et devenir normal. Ça ne détonne pas. On s’y habitue.»

Sur son 4e album «Nomadia», l’artiste multidisciplinaire désirait remercier la vie et les gens qui lui ont apporté un soutien constant. «C’est un album qui est plein d’espoir et de résilience», insiste-t-elle. «Il n’y a rien de «fake» là-dedans. Certains textes comme Merci, le deuxième «single», sont sortis en une seule journée. Je voulais simplement remercier la vie, car elle m’en donne tellement.»

Son spectacle
En tournée, Lynda Thalie est accompagnée de trois musiciens, de son sonorisateur et de son maître de la lumière. Un élément qu’elle utilise pour mieux découper la scène. En plus d’interpréter les chansons de son nouvel album, l’auteure-compositrice-interprète fera un clin d’œil à d’autres chansons de son répertoire et réserve quelques surprises au public. Une chose est certaine, elle les invite à voyager et à danser.

(Photo : CRILA)

Partager cet article