Expo-sciences : Deux Minganois s’illustrent à la finale québécoise

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 30 avril 2014
Temps de lecture :

Marc-André Vigneault et François Bellemare-Rousseau de l’école Monseigneur-Labrie de Havre-Saint-Pierre ont raflé le Prix de reconnaissance Francis-Boulva, lors de la grande finale québécoise d’Expo-sciences, qui s’est déroulée le 14 avril à Laval. Les deux seuls représentants de la Côte-Nord à cet événement se sont illustrés grâce à leur projet, Balance à répulsion magnétique.

Les jeunes de cinquième secondaire avaient d’ailleurs remporté le Premier prix Hydro-Québec, lors de la finale régionale. Leur projet novateur consiste en la fabrication d’un nouveau type de balance. «Deux aimants en répulsion se rapprochent. Le capteur à effet Hall nous permet de mesurer l’intensité du champ magnétique. Cette donnée est analysée par un système électronique, puis convertie en une autre unité de mesure», peut-on lire dans le résumé du projet.

Les Minganois repartent de Laval avec le Prix de reconnaissance Francis-Boulva, qui souligne le travail exceptionnel d’exposants, qui ont accompli l’exploit d’accéder à au moins trois reprises à la finale québécoise. Ce prix a été créé en 2011, en la mémoire d’un ancien exposant qui a grandement marqué les Expo-sciences, Francis Boulva, décédé à l’âge de 27 ans.

Les Nord-Côtiers se sont illustrés parmi les 100 meilleurs projets de la province. Plus de 270 000 dollars en prix ont été remis parmi les exposants, âgés entre 12 et 20 ans, et en provenance des quatre coins du Québec.

Les jeunes Marc-André Vigneault et François Bellemare-Rousseau lors de leur passage à Laval. (Photo : courtoisie – Expo-sciences Hydro-Québec)

Partager cet article