Métal 7 change de propriétaires

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 14 avril 2014
Temps de lecture :

Fleuron de l’économie régionale depuis 1974, Métal 7 vient d’être vendu à un regroupement d’investisseurs canadiens, piloté par la NCP Investment Management, une société privée d’investissements et de gestion. Les nouveaux acquéreurs promettent de soutenir la croissance de l’entreprise «solidement implantée et dont l’expertise est reconnue à l’échelle internationale.»

D’ici les 12 à 24 prochains mois, les nouveaux propriétaires, qui comptent entre autres le Fonds de solidarité FTQ et la Banque de développement du Canada, espèrent faire grimper le chiffre d’affaires de l’entreprise, spécialisée dans le revêtement de pièces destinées aux usines de bouletage. Malgré un marché du fer plutôt bas, les actionnaires miseront notamment sur le développement de nouvelles opportunités.

Deux des trois actionnaires septiliens, Christian Michaud et Bruno Morency, demeurent au sein de l’entreprise, qui sera désormais dirigée par Marc-André Gervais, un gestionnaire originaire de Montréal, qui compte une vingtaine d’années d’expérience. «C’est une entreprise qui est en croissance, les anciens propriétaires voulaient s’assurer de la continuité de Métal 7», a expliqué M. Gervais. «Ils ont été visionnaires en voulant travailler avec d’autres investisseurs.»

Métal 7, qui embauche une centaine d’employés à Sept-Îles, a déjà réalisé des projets dans 17 pays à travers le monde. Le montant de la transaction demeure confidentiel.

(Photo : courtoisie)

Partager cet article