La Voix: La Cayenne Valérie Cormier entre par la grande porte

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 10 février 2014
Temps de lecture :

De son nom d’artiste, Valectra, Valérie Cormier était loin de se douter que son interprétation, en formule piano-voix de la chanson «Sympathique» de Pink Martini, allait susciter d’aussi vives réactions chez les quatre coachs de La Voix lors de sa participation à l’émission du 9 février. En plus de tous se retourner, ils y sont allés de commentaires élogieux envers l’artiste nord-côtière qui a finalement décidé de se joindre à l’équipe de Marc Dupré.

Suite à sa performance, Isabelle Boulay, a salué l’originalité de son interprétation et le côté mystérieux de sa voix. De son côté, le Septilien Louis-Jean-Cormier a soulevé que la Cayenne dispose d’un grain de voix assez accrocheur et croit fermement que son parcours musical sera prometteur. Des commentaires qui ont grandement ému Valectra qui semblait définitivement en perdre tous ses moyens, tellement elle était surprise par leur si grand intérêt à son endroit.

Âgée de 35 ans, la claviériste a accompagné jusqu’à maintenant plusieurs artistes de renom, dont Dan Bigras, Jonathan Painchaud, Michel Rivard et Stefie Shock. À l’automne 2010, en format numérique, Valectra avait lancé un premier disque, «Following the sound» sur lequel elle adoptait une sonorité électro-lounge, teintée de jazz et de pop. Un univers musical très peu exploité au Québec encore aujourd’hui.

(Photo : Osa Images)

Partager cet article