Pannes de courant récurrentes: Les autorités exigent un plan d’intervention

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 13 janvier 2014
Temps de lecture :

Au cours des derniers mois, Havre-Saint-Pierre et quelques municipalités de la Minganie ont subi des pannes de courant à répétition. Celle survenue le 3 janvier tant à Havre-Saint-Pierre qu’à Rivière-au-Tonnerre, dont la durée d’intervention a été de plusieurs heures alors que la région était confrontée à une période de grands froids, est sans doute la goutte qui a réussi à venir à bout de la patience de la population et de leurs élus.

Par Charlotte Cormier

Inquiets face à l’augmentation importante d’arrêts planifiés et de pannes imprévues d’électricité au cours de la dernière année, Berchmans Boudreau, maire de Havre-Saint-Pierre, et Luc Noël, préfet de la MRC de Minganie, ont associé leurs efforts pour exiger d’Hydro-Québec qu’un plan d’intervention soit mis en place, dans les meilleurs délais, en vue de résoudre la problématique.

«Nous n’avons pas su exactement la cause des problèmes, mais nous avons été clairs sur l’importance de réduire le temps d’intervention, sur la nécessité de sécuriser le réseau et les équipements ainsi que sur l’obligation de déposer un échéancier de réalisations des correctifs à court et à long terme», a fait valoir Berchmans Boudreau.

Luc Noël quant à lui, mentionne : «Il est clair qu’Hydro-Québec ne peut pas prévoir les pannes, mais la société d’État peut mieux les gérer et rétablir le courant plus rapidement ». Concernant les arrêts planifiés, tous deux estiment qu’Hydro-Québec peut avoir une meilleure planification pour effectuer ceux-ci à des heures et périodes plus appropriées pour éviter, entre autres, des interruptions sur plusieurs jours de suite, particulièrement en période hivernale.

Beaucoup d’impacts
Au cours de cette fameuse journée du 3 janvier, les premières pannes ont été signalées avant 5h du matin et c’est tard en soirée que les derniers bâtiments ont été raccordés en permanence au réseau d’électricité; plusieurs heures s’étant écoulées avant même que les travaux de réparation débutent. Pour tenter de pallier à la situation, la municipalité de Havre-Saint-Pierre a dû mettre de l’avant certaines mesures d’urgence. Entre autres, rendre disponible un local chauffé où les gens touchés pouvaient aller se réfugier, au besoin.

De plus, avec la collaboration de la Sureté du Québec et des pompiers, la municipalité a assuré la mise en place d’équipes d’intervention ayant pour principal mandat d’aller visiter les secteurs où il n’y avait pas d’électricité et s’assurer qu’il n’y avait pas de gens confrontés à des situations particulières.

Aussi, en plus de l’inconfort causé par des pannes électriques en cette période des Fêtes, plusieurs propriétaires ont malheureusement eu des problèmes de tuyauterie gelée, particulièrement une trentaine de résidents qui venaient tout juste d’aménager au nouveau parc de maisons mobiles.
Mentionnons également que le chiffre d’affaires de commerces des secteurs affectés a chuté, par exemple en restauration ou au niveau de la distribution d’essence; les résidents n’ayant pas accès à leurs services.

Heureusement plusieurs citoyens sont munis de système de chauffage d’appoint et d’équipements de survie, et surtout l’entraide fait partie des mœurs du milieu. Autrement la situation aurait pu être plus pénible encore pour plusieurs.

Rencontre prévue
Mesdames Sandra Chiasson et Françoise Trudel, responsables des relations avec le milieu chez Hydro-Québec, ont pris bonne note de la problématique. Celles-ci documentent la situation afin d’aider à la préparation d’un plan d’intervention adéquat. Une rencontre doit se tenir au cours des prochains jours, en présence de la direction régionale d’Hydro-Québec et de messieurs Boudreau et Noël.

Au cours de la dernière année, à Havre-Saint-Pierre seulement, près de vingt-cinq arrêts planifiés et pannes imprévues d’électricité ont été enregistrés. Plusieurs autres municipalités du territoire de la Minganie ont également été confrontées aux faiblesses du réseau.

(Photo : archives)

Partager cet article