Québec Redneck Bluegrass Project: Un party tardif du Nouvel An

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 27 Décembre 2013
Temps de lecture :

La saison hivernale des Oreilles dégourdies s’ouvrira avec une prestation de Québec Redneck Bluegrass Project, qui n’en est pas à sa première présence à Sept-Îles puisqu’il s’est déjà produit à deux reprises lors de l’événement Volley-Soleil. Reconnu pour son énergie sur scène et le côté festif de son répertoire musical, le groupe s’arrêtera au Centre des congrès, le 4 janvier à 20h, pour présenter un spectacle de lancement de son troisième album, «Scandales et bonne humeur».

L’historique de Québec Redneck Bluegrass Project est assez particulier, car le groupe s’est formé en Chine. Comme sur ses albums précédents, il opte pour un répertoire bilingue. «Nous sommes des Québécois qui se sont rencontrés en Chine. Pour se faire comprendre un peu plus, on a appris l’anglais, confie le chanteur du groupe, Jean-Philippe Tremblay. Un irlandais (Marc Corey) s’est ensuite joint à nous. Plusieurs des membres originaux y sont retournés.»

En plus d’un mois, la formation dont les racines de son leader sont au Saguenay Lac-Saint-Jean aura offert plus de 22 spectacles de lancement de son troisième album « Scandales et bonne humeur », un nombre assez surprenant dans l’état actuel de l’industrie musical. «Je parle souvent de la région. Dans les chansons, on y retrouve certaines expressions du coin. J’y parle de boissons, de femmes et de voyage», a-t-il lancé.

Sur ce disque, le groupe propose à nouveau des chansons à boire entraînantes, inspirées du bluegrass et du trad québécois, quelques ballades et des chansons plus expérimentales. Contrairement aux précédents, cet opus a une meilleure qualité de son, car il a été enregistré dans un studio professionnel. Dans son essence, le groupe ne tient pas un propos engagé, se considérant plutôt comme un groupe de party. « On est un band de party, affirme le chanteur du groupe. Lorsque j’ai écrit les chansons, je n’ai pas cherché à être engagé. Ça s’est fait de manière involontaire sur le 3e disque.»

Lors de ce spectacle, Québec Redneck Bluegrass Project interprètera près d’une dizaine de chansons de son nouvel album et certains succès. Pour l’occasion, Jean-Philippe Tremblay sera accompagné sur scène de François Gaudreault, Dylan Perron et Madeleine Bouchard. «On a commencé avec des reprises des standards bluegrass. Avec les compos, on pige maintenant un peu partout. Ça reste folk, mais ça ratisse large. On invite les gens à démarrer l’année avec nous. On va faire le party avec eux.»

Partager cet article