Un vent de renouveau aux Galeries des Îles

Par 12:00 AM - 29 novembre 2013
Temps de lecture :

Le propriétaire des Galeries des Îles est optimiste face à la vitalité économique de Port-Cartier, alors que ses locataires majeurs viennent de renouveler leur bail pour la prochaine décennie. Magella Berthelot confirme que des travaux de réfection estimés à plus d’un million de dollars sont sur le point d’être complétés à l’intérieur du bâtiment.

Après la remise à neuf de la SAQ et l’agrandissement de la clinique médicale, c’est un Dollorama complètement revampé qui ouvrira ses portes dans les prochaines semaines. L’entreprise passera de 4 000 à 8 000 pieds carrés de surface. L’homme d’affaires montréalais est d’avis que la vitalité économique de Port-Cartier se porte relativement bien, mais qu’elle dépend avant tout de la population.

«La vitalité économique se fait par les gens de la place. Si les gens sont négatifs, c’est négatif tout le temps. Moi, je suis positif, vous avez la preuve : on agrandit et on change des locaux», a affirmé Magella Berthelot, propriétaire du Centre commercial depuis une quinzaine d’années.

Garanties importantes
Actuellement, 90 % du centre commercial est occupé par des commerçants. Le propriétaire indique, de plus, que tous les locataires majeurs viennent de renouveler leur bail pour les dix prochaines années, une nouvelle importante pour un établissement comme les Galeries des Îles. «Avec les relocalisations, les travaux, les agrandissements et le renouvellement des locataires majeurs qui s’installent pour un minimum de 10 ans, c’est comme un renouveau», a lancé M. Berthelot.

Répondre aux besoins
Magella Berthelot ajoute être à l’œuvre dans le but de ramener prochainement une nouvelle boutique de vêtements à l’intérieur de ses murs. «Pentagone et F17 qui sont partis, ce n’est pas que ça ne fonctionnait pas, c’est la compagnie qui a eu des problèmes, je crois. On essaie d’en trouver un autre, on travaille là-dessus», a-t-il souligné.

Selon le propriétaire, des entreprises auraient déjà démontré un intérêt sérieux. Rappelons que la semaine dernière, la Chambre de commerce de Port-Cartier affirmait plancher sur un plan d’action, afin de favoriser le commerce de détail et de service, qui a connu une baisse sur son territoire dans la dernière année.

(Photo : archives)

Partager cet article