Investissements de 16 millions $ : Québec mise sur la formation professionnelle

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 18 novembre 2013
Temps de lecture :

Québec allonge pas moins de 16 millions dollars pour améliorer l’offre en matière de formation professionnelle sur la Côte-Nord. De cette somme, 11 millions $ seront destinés à la construction d’un tout nouveau centre multifonctionnel qui offrira de la formation sur mesure, collée aux besoins de l’industrie. Une seconde aide de 5 millions $ permettra de réaménager le centre A.-W.-Gagné.

Sept-Îles pourra accroître ses services de formation professionnelle notamment grâce à l’aide octroyée par Québec. Au total, 11 millions $ serviront à l’aménagement d’un centre multifonctionnel, qui doit être construit à proximité des installations de A.-W.-Gagné. Le nouvel établissement sera doté de deux ateliers polyvalents de grande surface.

«C’est une forte tendance, d’essayer d’avoir des lieux qui ont une polyvalence, qui ne sont pas utilisés pour n’avoir qu’un seul programme rigide», a fait valoir la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, lors de son passage à Sept-Îles, lundi. «Les programmes pourront être modifiés au gré du temps et en fonction des besoins de la main-d’œuvre», a-t-elle ajouté.

En ce sens, la Commission scolaire du Fer entend travailler de concert avec le Cégep de Sept-Îles pour offrir des programmes de formation complémentaire, selon les besoins de la grande entreprise. «Les grands donneurs d’ordre peuvent compter sur nous pour former leurs travailleurs», a lancé le président, Rodrigue Vigneault. «Nous voulons devenir un chef de file en matière de formation», a-t-il précisé.

Toutefois, les programmes qui seront offerts à l’intérieur du nouveau centre ne sont pas encore définis. Malgré tout, il est clair que la Commission scolaire souhaite accroître sa clientèle de formation professionnelle, qui atteint bon an, mal an quelque 300 étudiants.

L’échéancier de la construction du pavillon de 2 800 mètres carrés n’est pas encore déterminé. Pour l’heure, il n’est pas exclu que le centre soit construit entre les deux écoles secondaires, où se trouvent des anciennes résidences, qui devront d’ailleurs être démolies. «On se met au travail dès maintenant», a rassuré M. Vigneault.

Mises aux normes
Québec investit aussi 5 millions $ dans le réaménagement du centre de formation A.-W.-Gagné pour le moderniser et le rendre conforme aux exigences des programmes d’études. «Il faut mettre tous les efforts possibles pour que la main-d’œuvre se qualifie pour commencer sa vie de travailleur, mais qu’on puisse aussi se perfectionner tout au long de sa vie», a fait valoir la ministre Malavoy.

Le centre A.-W.-Gagné offre actuellement une douzaine de programmes de formation professionnelle.

site 2

Aide confirmée pour le complexe aquatique
En après-midi lundi, la ministre Malavoy a aussi confirmé une aide financière de 3 millions $ pour la construction du complexe aquatique, comme le révélait Le Nord-Côtier la semaine dernière. Le projet évalué à 17 millions $ doit se traduire par l’aménagement d’une piscine de 25 mètres et de deux plus petits bassins. La Ville de Sept-Îles, qui avait choisi d’aller de l’avant même si Québec ne participait pas au montage financier, se réjouit de l’annonce qui permettra d’alléger l’emprunt municipal.

Les soumissions doivent être ouvertes le 10 décembre. Si tout se déroule comme prévu, la construction doit débuter au printemps 2014. La nouvelle piscine pourrait être fonctionnelle en septembre 2015.


Photo du haut: Le président de la Commission scolaire du Fer, Rodrigue Vigneault, la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, le directeur du centre A.-W.-Gagné, Paul Gagnon et la députée de Duplessis, Lorraine Richard. (Photo : Le Nord-Côtier)

PHOTO 2: Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy et la députée de Duplessis, Lorraine Richard. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article