Le Clandestin laissera place à du stationnement

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 11 septembre 2013
Temps de lecture :

Le populaire bar et discothèque, Le Clandestin ne sera plus. L’établissement et le terrain passent aux mains des propriétaires des concessionnaires, Sept-Îles Toyota et Sept-Îles Mazda, qui agrandiront leurs installations voisines. La démolition du bâtiment doit même avoir lieu dès septembre. La fermeture du bar s’est traduite par la perte d’une vingtaine d’emplois.

La transaction entre les parties a été conclue officiellement la semaine dernière, mais la machine à rumeurs allait bon train depuis plusieurs mois. «Nous avons acheté à deux, confirme le propriétaire de Sept-Îles Mazda, Éric Boily. Nous visons l’agrandissement de nos espaces commerciaux pour faire notamment du stationnement.»

Le terrain du Clandestin, situé entre les deux concessionnaires, était convoité depuis un moment par l’homme d’affaires. «Disons que lorsque nous avons appris que c’était à vendre, nous nous sommes contactés rapidement», a laissé savoir M. Boily. «Nous avions beaucoup de problèmes, ce n’est pas l’idéal d’être situé à côté d’un bar, il y avait du vandalisme… On retrouvait souvent des bouteilles de vitres cassées près des voitures par exemple.»

Désolant pour l’offre
Pour la Chambre de commerce, il s’agit là d’une perte désolante pour l’offre de divertissement à Sept-Îles. «Les choix de sorties contribuent aux attraits d’une ville, a expliqué la présidente, Manon Langlois. Disons, qu’il y en a de moins en moins pour les jeunes.» Mme Langlois rappelle la fermeture récente d’autres établissements de services, notamment en restauration, avec le Jardin oriental, Sushis 7-Îles et Chez Marie-Hélène. L’Érotique en bleu a également fermé ses portes en janvier 2012.

Partager cet article