BAPE : Début rapide dans l’intérêt de la communauté

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 22 août 2013
Temps de lecture :

De passage sur la Côte-Nord, mercredi, le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet, a indiqué qu’il ne voyait pas la nécessité de reporter les audiences publiques du Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE), qui s’ouvriront mardi à Sept-Îles, au sujet du controversé projet de mine d’apatite promu par Mine Arnaud.

Les opposants au projet avaient réclamé que le processus de consultation se tienne plus tard cet automne, afin de maximiser la participation citoyenne. Après avoir rappelé que cet exercice vise à obtenir une analyse indépendante, M. Blanchet a indiqué que c’est dans l’intérêt de l’ensemble de la communauté qu’il a été décidé d’amorcer les audiences publiques sous peu.

«L’intérêt était de commencer le plus rapidement possible», a-t-il commenté, en ajoutant qu’il n’avait pas l’intention de présumer de ce que le BAPE allait recommander.

Texte: Marlène Blais-Joseph
Photo: Le Manic

Partager cet article