Les Coyotes et l’IESI font équipe!

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 21 juin 2013
Temps de lecture :

L’équipe de football des Coyotes du Centre Éducatif L’Abri de Port-Cartier y va d’un partenariat avec l’Institut d’enseignement de Sept-Îles. Des étudiants de l’établissement d’enseignement privé pourront donc dès l’automne s’adonner au football avec l’équipe portcartoise.

Ce partenariat tombe à point pour les Coyotes football, même si le programme est encore jeune. «Pour notre recrutement, c’était plus difficile pour nous compte tenu du bassin d’élèves à Port-Cartier et que plusieurs jeunes pratiquent plus d’un sport. Ce partenariat nous assurer une viabilité à long terme, ça nous donne un nouveau souffle», a fait savoir le coordonnateur du programme football au CEL’A, Éric Boucher.

Côté logistique (entraînements et matchs), les deux parties ont déjà établi les grandes lignes, ne reste que certains détails à finaliser. «À la lumière de la planification, tout rentrera dans le programme d’entraînement», a indiqué l’entraîneur-chef de la formation portcartoise, Louis-Joseph Duplessis, qui pourra compter sur les services de Victor Joly de l’IESI parmi son personnel. L’organisation des Coyotes voit aussi avec cette entente la possibilité que davantage de jeunes jouent au football.

De son côté, le directeur de l’Institut d’enseignement de Sept-Îles se réjouit de cette entente «Ça nous permet d’avoir un service de plus à offrir aux étudiants en parascolaire. On vise une dizaine de jeunes et ça n’entre pas en conflit avec nos programmes (Sport-Études). Ce partenariat fait partie de notre modèle de gestion», a fait savoir Jean-Sébastien Roy.

Autant l’Institut d’enseignement que l’organisation des Coyotes, les deux saluent l’ouverture dans le dossier de la Commission scolaire du Fer, du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) Côte-Nord

Photo : Trois hommes fiers du partenariat entre les Coyotes football et l’Institut d’enseignement de Sept-Îles, Louis-Joseph Duplessis, entraîneur-chef, Éric Boucher, coordonnateur du programme, et Jean-Sébastien Roy, directeur de l’IESI.

Partager cet article