Projet d’expansion: Québec octroie un bail minier à ArcelorMittal

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 10 juin 2013
Temps de lecture :

Québec a attribué à ArcelorMittal Mines Canada un bail minier qui permettra à la société de poursuivre son projet d’expansion du site minier du Mont-Wright, près de Fermont. Les opérations d’extractions de fer, qui pourront débuter d’ici quelques semaines, se traduiront par la création de 725 emplois additionnels.

Le géant minier espère faire grimper sa production annuelle de 15 à 24 millions de tonnes de concentré de fer, avec entre autres l’exploitation du projet au lac Hessé, au site du Mont-Wright.

«L’expansion du site minier du Mont-Wright signifie 725 emplois additionnels sur une période de près de 30 ans. C’est une excellente nouvelle pour la région de la Côte-Nord, où l’industrie minière est au cœur du développement économique», a déclaré la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, qui a procédé à l’annonce le 6 juin.

Parmi les 725 emplois créés, 525 seront pour le site minier et 200 autres, seront affectés aux travaux du chemin de fer et aux installations portuaires. «Je suis très heureuse qu’Arcelor Mittal amorce l’exploitation au Lac Hessé. Il s’agit de retombées majeures pour la région, et plus particulièrement pour la MRC de Caniapiscau», a renchéri la députée de Duplessis, Lorraine Richard.

Nouvelle loi sur les mines
Martine Ouellet a également demandé à la minière de déposer de façon volontaire une étude de faisabilité pour augmenter la transformation du minerai de fer au Québec. La doléance de la ministre n’est pas étrangère au dépôt du projet de loi sur les mines, qui encourage les initiatives en transformation des ressources naturelles.

«ArcelorMittal possède déjà une usine de traitement de fer à Port-Cartier ainsi que des usines de transformation à Contrecoeur et Montréal. L’étude pour augmenter la transformation dans ses installations actuelles ou dans de nouvelles installations pourra être déposée dans la prochaine année», a fait valoir la ministre dans un communiqué.

ArcelorMittal a annoncé un important plan d’expansion de ses installations en mai 2011, évalué à 2,1 milliards $. L’agrandissement du Mont-Wright, qui s’élève à 1,2 milliard $, comprend l’exploitation de la mine ainsi que des travaux sur le chemin de fer et aux installations portuaires. Pour l’heure, quelque 1000 employés travaillent au complexe du Mont-Wright.

La mine d’ArcelorMittal Mine Canada au Mont-Wright, près de Fermont. (Photo : archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article