La Voix: Un tremplin incroyable pour Étienne Cotton

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 16 avril 2013
Temps de lecture :

Étienne Cotton en a surpris plusieurs lors de sa participation à l’émission «La Voix» en se retrouvant parmi les quatre finalistes. Celui-ci retire beaucoup de cette expérience qui lui a permis d’augmenter son estime de soi et d’améliorer sa présence sur scène. Dès maintenant, il se sent prêt à aller à la rencontre du public qui l’a appuyé tout au long de cette aventure.

Au cours de la semaine, une réunion aura lieu avec l’équipe de production de La voix aura lieu afin de décider de la suite des choses pour les participants de ce concours de talent. À ce moment-là, Étienne Cotton entend en profiter pour faire valoir son intérêt à poursuivre le travail avec Les productions J. «Je retire que du positif de cette expérience. J’en sors grandi. J’ai pris confiance en mon corps et en mon talent vocal. Cette expérience me dépasse complètement», lance-t-il.

À la grande finale de cette émission, Étienne Cotton a eu le privilège d’interpréter une chanson écrite par son coach, Jean-Pierre Ferland, Partir au vent. Un auteur-compositeur-interprète qu’il a découvert grâce à son disque, Écoute pas ça, dont il a effectué de nombreuses écoutes. «Ce n’était pas là une chanson écrite spécifiquement pour moi, mais il y a là de beaux clins d’œil, précise-t-il. Ça parle de l’envolée d’un artiste. Elle s’applique donc très bien à tous les artistes qui émergent.»

Comme les autres participants, Étienne Cotton a eu à travailler fort lors de cette grande finale puisqu’il a participé à plusieurs des numéros présentés. Il a alors eu l’honneur de chanter avec Patrick Bruel et les New kids on the bloc. « C’était beaucoup de concentration. Nous étions constamment en attente. Je vais m’ennuyer de cette adrénaline, confie-t-il. Chanter avec Patrick Bruel, c’était là tout un privilège. »

À court terme, l’interprète septilien entend aller à la rencontre du public. Plus que jamais, il a envie de monter sur scène. Il aimerait même être en mesure de présenter rapidement un spectacle composé de chansons originales. Pour arriver à mener à terme ce projet, il entend donc utiliser le réseau de contacts qu’il a pu développer grâce à sa participation à l’émission « La Voix », suivie chaque semaine par plus de 2,6 millions de téléspectateurs.

D’ici peu, Étienne Cotton s’amènera à Sept-Îles pour assurer la première partie du spectacle «Premier ciel présente Harmonium», présenté le 19 avril à 20h à la Salle Jean-Marc-Dion. Accompagné de Martin Pelletier, Louis Del Vecchio et Guillaume Cyr, il livrera cinq ou six chansons à l’atmosphère planante.

Étienne Cotton est l’un des quatre finalistes à l’émission «La Voix», suivie chaque semaine par plus de 2, 6 millions de téléspectateurs. (Photo : Agence QMI)

Partager cet article