Sept-Îles réclame la poursuite des études de Gaz Métro

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 10 avril 2013
Temps de lecture :

La Ville de Sept-Îles réclame que la société Gaz Métro poursuive l’ensemble de ses études pour relier la Côte-Nord à son réseau gazier, malgré le report annoncé par le distributeur, le 21 mars dernier.

Le conseil de ville a adopté une motion en ce sens lors de la séance municipale du 8 avril. La municipalité souhaite ainsi que le projet se concrétise le plus rapidement possible, lorsque le contexte économique le permettra.

«Ce qu’on demande à Gaz Metro, c’est de garder actif quand même le processus, de façon à ce que si jamais les circonstances étaient plus favorables, tout le travail qui aura été fait préalablement soit quand même utile et garde à jour», explique le maire, Serge Lévesque.

La compagnie Argex, qui exploite une mine de dioxyde de méthane au nord de Baie-Comeau, a récemment annoncé qu’elle installera son usine de production en banlieue de Montréal. L’absence de gaz naturel sur la Côte-Nord en serait la cause.

Le projet de Gaz Métro prévoyait le prolongement de son réseau gazier de Jonquière vers Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles.

Texte: Dominique Séguin

Partager cet article