Séjour exploratoire de Place aux jeunes Sept-Îles tente de séduire seize jeunes professionnels

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 08 mars 2013
Temps de lecture :

La 14e édition du séjour exploratoire de Place aux jeunes a été lancée lors d’un 5 à 7 à l’Hôtel Gouverneur, le 28 février. Durant cinq jours, seize jeunes diplômés postsecondaires âgés de 18 à 35 ans ont alors eu la chance de découvrir la ville de Sept-Îles et ses employeurs.

Le rôle de présidente d’honneur du séjour exploratoire de Place aux jeunes a été confié à Roxane Vézina-Labelle, une ancienne participante aujourd’hui coordonnatrice aux communications et représentante chez Numérik solutions d’affaires. De plus, elle est également la présidente de la Jeune Chambre de commerce.

«Avant de voir un kiosque à l’UQAM, j’ignorais qu’une telle possibilité existait. Je songeais déjà à quitter Laval pour m’installer en région. J’ai donc sauté sur l’occasion, car il m’était facile de me libérer puisque le séjour avait lieu durant la semaine de relâche. Lors de mon séjour à Sept-Îles en 2010, j’ai rencontré plusieurs employeurs. J’en ai choisi un qui cadre avec mes valeurs», affirme celle qui a aujourd’hui un pied solidement établi à Sept-Îles.

L’organisme promoteur de ces séjours exploratoires est le Carrefour jeunesse-emploi de Duplessis puisque c’est son agent de migration de Place aux jeunes/Desjardins, Guy Bouchard, qui voit à effectuer le suivi auprès des jeunes désirant s’installer dans la région. Celui-ci voit également à dynamiser le site www.placeauxjeunes.qc.ca en regard des offres d’emploi, de l’actualité et des événements divers.

Chaque semaine, Guy Bouchard produit également un cyberbulletin qui est envoyé à plus de 400 jeunes. Il se déplace aussi dans les écoles secondaires afin de stimuler un plus grand sentiment d’appartenance chez les jeunes de 14 ans à 17 ans par l’organisation de diverses activités. L’objectif étant de les convaincre de revenir s’installer dans la région après avoir complété leurs études postsecondaires.

«Depuis les cinq dernières années, 68 jeunes diplômés ont migré dans notre MRC en bénéficiant des services de Place aux jeunes. Sur le plan économique, ces migrations génèrent des retombées directes d’un peu plus de deux millions de dollars sur cinq ans, a précisé l’agent de migration. En occupant un emploi de niveau postsecondaire et en étant installés dans notre région, ils contribuent ainsi de manière active à l’économie de notre région.»

Soutenue par Emploi Québec, cette initiative vise à contrer les effets de l’exode des jeunes des régions. Sur la Côte-Nord, plusieurs partenaires sont impliqués dans la réalisation de cette 14e édition des séjours exploratoires. Il s’agit de la CRÉ Côte-Nord, la MRC de Sept-Rivières, la Ville de Sept-Îles, Numérik solutions d’affaires, Aluminerie Alouette, Développement économique Sept-Îles, CLD des Sept-Rivières, Caisse d’économie Desjardins de Sept-Îles et la SADC de la Côte-Nord.

Seize jeunes diplômés postsecondaires âgés entre 18 et 35 ans ont récemment effectué un séjour exploratoire. En plus de découvrir la ville de Sept-Îles, ils ont également eu la chance d’en rencontrer des employeurs et divers agents socioéconomiques. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article