FIER Côte-Nord s’adresse à la communauté d’affaires

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 26 février 2013
Temps de lecture :

Comment utiliser le capital de risque pour accélérer la création de richesse sur la Côte-Nord ? C’est le sujet présenté par Annie Thabet, administratrice du fonds d’intervention économique régionale (FIER) Côte-Nord à la communauté d’affaires de Port-Cartier, lors d’un diner-conférence organisé par la Chambre de commerce, le 13 février dernier.

La tournée de la représentante de FIER Côte-Nord a eu pour objectif de présenter le fonds d’intervention économique régionale et de soumettre des projets de croissance aux entreprises avec un mot d’ordre particulier, «Stratégie à long terme».

FIER Côte-Nord est constitué d’un capital de 6 millions $, dont 3 millions de disponibles pour les entreprises. Le fonds d’investissement s’est donné pour mission de contribuer au développement économique du territoire de la Côte-Nord, en participant à des occasions rentables.

Le tissu économique
Au cours de son exposé, Mme Thabet a remis en contexte l’économie nord-côtière. «Le tissu industriel est particulier sur la Côte-Nord, c’est beaucoup une industrie de sous-traitance pour les compagnies minières, ou les projets d’infrastructures, c’est une dynamique un peu particulière, a-t-elle commenté. C’est aussi une économie qui va bien pour les petits comme les grands donneurs d’ordre», a-t-elle ajouté.

Mais c’est justement envers le développement prospère qu’Annie Thabet souhaite mettre en garde les entreprises. «C’est le problème quand tout va bien, les sociétés n’ont pas le temps de développer des projets et d’appréhender des ralentissements éventuels, à court terme certains entrepreneurs doivent faire des mises à pied et c’est dommage».

Des stratégies
Mme Thabet a mis de l’avant certains points qui font la réussite d’une entreprise, comme son équipe et les projets de développement dument planifiés mis en place. «L’équipe est un investissement à long terme. Les entreprises peuvent utiliser le développement du Nord pour s’étendre dans le monde. Il y a des compagnies de la région qui sont devenues des leaders mondiaux. Ça prend une stratégie, il faut profiter de la période pour s’ouvrir», a-t-elle souligné.
Les entreprises pouvant bénéficier des ressources de FIER Côte-Nord sont choisies en fonction de leur équipe et leur plan d’affaires. Un capital de risque pouvant aller de 50 000 à 75 000 $ leur est proposé. Toutes les entreprises sont éligibles à bénéficier de ce fonds régional, sauf les commerces en détail et les sociétés immobilières.

Annie Thabet, administratrice du fonds d’intervention économique régionale (FIER) Côte-Nord. (Photo : courtoisie)

Partager cet article