L’immigration dans le développement nordique : Comment faire de Sept-Îles une terre d’accueil ?

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 05 février 2013
Temps de lecture :

Les autorités politiques cherchent des solutions pour favoriser l’immigration sur la Côte-Nord et combler ainsi le manque de main-d’œuvre. Lors de son passage à Sept-Îles la semaine dernière, la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Diane De Courcy a annoncé la nomination d’un agent au développement nordique, pour faciliter la venue des personnes immigrantes.

Au cours de sa visite, la ministre De Courcy, accompagnée de la députée de Duplessis, Lorraine Richard, a rencontré différents partenaires locaux, tels que le centre de francisation Alpha LIRA, le Centre local de développement de Sept-Rivières, ainsi que des acteurs économiques de la région.

«J’ai énormément apprécié l’engagement des personnes, et les différents points de vue qui m’ont été présentés, mais j’ai entendu beaucoup d’inquiétude légitime. Oui, le développement nordique est important, mais il faut des moyens pour le réussir», a-t-elle rapporté à la fin de sa visite.

Mme De Courcy a fait savoir que le gouvernement cherchait des solutions, pour permettre aux immigrants de s’établir confortablement sur la Côte-Nord. «On est conscient des coûts de la vie élevés sur la Côte-Nord et de la disparité entre les salaires. Il faut faire en sorte que la main-d’œuvre qui vient s’installer dans la région y reste».

Un agent au développement nordique
Ainsi, la ministre responsable de l’immigration a annoncé l’ajout d’une ressource supplémentaire au sein du Secrétariat au développement nordique. «Un agent sera chargé de s’occuper de toutes les questions en lien avec l’immigration, cette personne travaillera étroitement avec les partenaires locaux pour faciliter l’installation des personnes immigrantes», a-t-elle expliqué.

La députée Lorraine Richard s’est réjouie de cette nouvelle. «Cette personne pourra maintenir un lien étroit entre les partenaires de la région et le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles. Nous devons unir nos efforts en vue d’attirer des personnes immigrantes dans la région et d’obtenir les ressources nécessaires à leur intégration en emploi et au sein de la collectivité», a déclaré Mme Richard.

Mme De Courcy a conclu en rappelant, «la Côte-Nord a une longue tradition en immigration, c’est certainement une terre d’accueil et de développement».

La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles et le ministre responsable de la Charte de la langue française, Diane De Courcy accompagnée de la députée dans Duplessis, Lorraine Richard, lors de son passage sur la Côte-Nord, le 28 janvier. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article