Onde de choc de O Vertigo : Une fascinante métaphore sur le cœur

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 17 octobre 2012
Temps de lecture :

La Salle de spectacle Jean-Marc-Dion sera à nouveau l’hôte d’une production de la compagnie de danse contemporaine O Vertigo puisque celle-ci y présentera «Onde de choc», le 19 octobre à 20h. Dans ce spectacle qui connaît un énorme succès en Europe, la chorégraphe Ginette Laurin voue une véritable fascination au cœur humain.

Force est d’admettre qu’après 30 ans de métier, Ginette Laurin arrive toujours à faire preuve de beaucoup de créativité. Dans Onde de choc, elle utilise stéthoscope, boîtes de résonance et ondulations lumineuses afin de représenter l’activité du cœur des huit danseurs qui en composent sa distribution.

Pour cette dernière, il ne s’agit pas d’une première collaboration avec la compagnie de danse contemporaine O vertigo puisqu’elle travaille depuis de nombreuses années avec ces danseurs chevronnés. Lorsqu’elle a conçu ce spectacle, elle n’a pas hésité à s’associer de nouveau à ceux-ci. Sur scène, les gens pourront voir à l’œuvre les danseurs suivants : Rémi Laurin-Ouellette, Chi Long, Robert Meilleur, Gillian Seaward Boone, Audrey Thibodeau, Wen-Shuan Yang, James Phillips et Marianne Gignac-Girard.

En assistant à cette production, le spectateur sera appelé à vivre un moment intime brutalement poétique puisque le thème de la fragilité de la vie y est à l’avant-plan. Elle s’intéresse également à la rage de survivre et de combattre dont l’être humain est animé. Encore une fois, la chorégraphe arrive à bien saisir l’essence de l’âme humaine, le temps d’une danse.

La compagnie de danse O Vertigo présentera sa production Onde de choc le 19 octobre à 20h à la Salle de spectacle Jean-Marc-Dion. (Photo : Courtoisie)

Partager cet article