Base de plein air les Goélands : Les membres dénoncent des activités de chasse illégale

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 16 octobre 2012
Temps de lecture :

Après avoir constaté la présence d’un véhicule inconnu sur leur territoire et retrouvé plusieurs carcasses de canards, les membres de la base de plein air les Goélands dénoncent des activités de chasse illégale au sein de la propriété. L’organisme fait valoir leur mécontentement.

Le 29 septembre dernier, des membres de la base de plein air bien connu des gens de Port-Cartier ont constaté la présence d’un camion de couleur beige circulant sur le chemin d’accès forestier du domaine. Les personnes présentes ont rapporté que le véhicule remorquait un petit zodiac. Cependant, en raison de sa vitesse de déplacement, l’engin n’a pas pu être identifié davantage.

Après avoir effectué une inspection du territoire, un employé a retrouvé plusieurs carcasses de canards laissées à l’abandon dans le secteur de la plage du site nautique. La direction de la base se veut catégorique et s’oppose à toutes activités de chasse sur son territoire. «C’est une activité qui ne concorde aucunement avec notre plan de sécurité, surtout avec le nombre important d’utilisateurs qui utilisent nos sentiers de vélos ces temps-ci de l’année», s’est offusqué Michael Callaghan, le coordonnateur de la base.

M. Callaghan déclare également que l’organisme à l’intention de déposer une plainte formelle. Par ailleurs, les responsables invitent les utilisateurs de la base à faire connaître leur itinéraire de déplacement afin d’assurer la sécurité de tous les membres. Ils rappellent également que la circulation en véhicule tout terrain est interdite sur les sentiers de la base de plein air.

La base de plein air les Goélands vue du ciel (Photo : Base de plein air les Goélands).

Partager cet article