Défi Écoentreprise : Tous les participants en sortent gagnants

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 25 septembre 2012
Temps de lecture :

Six organismes ont participé à la deuxième édition du Défi Éco-entreprise organisé par la MRC de Sept-Rivières au cours de l’été. Pour l’équipe d’Éco-patrouille, toutes les entreprises ressortent gagnantes de cette expérience. Pour la prochaine édition, les organisateurs lancent l’invitation aux municipalités.

L’objectif du Défi Éco-entreprise est d’inciter les industries, les commerces et les institutions participantes à augmenter leur performance environnementale. Les organismes ont alors deux défis obligatoires et trois autres défis au choix à relever. Elles ont notamment la tâche de créer un comité environnemental de deux personnes et de mettre en place une politique de recyclage. Elles peuvent ensuite choisir des défis d’eau potable, de réduction de papier ou de toutes autres tâches bénéfiques pour l’environnement.

Lors du dévoilement des résultats, les organisateurs ont insisté, sur la finalité du concours. «Il ne s’agit pas d’une compétition d’une entreprise contre une autre. L’objectif, c’est que chaque organisme améliore ses performances en matière environnementale par rapport à ses résultats de départ», a fait savoir l’animatrice de l’évènement, Caroline Cloutier, agente de développement durable à la MRC de Sept-Rivières. Pour cette édition, le taux d’atteinte des objectifs a été évalué à 81 %.

Les participants
Le groupe des participants pour cette deuxième édition était composé d’Aluminerie Alouette, ArcelorMittal Mines Canada, le Camp de pêche de la rivière Moisie, le Centre de bénévolat de Port-Cartier, le Centre d’aide technologique aux entreprises de la Côte-Nord ainsi que le ministère des Ressources naturelles et de la Faune.
Les organismes ont été enthousiasmés par leur expérience. Leurs représentants ont rapporté que ce genre d’activité permettait de personnaliser l’environnement de travail, de sensibiliser les employés à la protection de l’environnement tout en mettant en place des outils de haute qualité.

Afin que les organisations poursuivent leurs efforts, ils ont dû remettre en fin de parcours un plan d’action environnemental comprenant cinq mesures à appliquer au cours des prochaines années. La MRC de Sept-Rivières assurera un suivi de la réalisation des objectifs mis en place au mois de décembre 2013 et l’Écopatrouille prendra le relais en juin 2013.

Pour l’édition 2013 du Défi Éco-entreprise, l’Éco-patrouille invite les industries, les commerces et les institutions à participer au concours. Les organisateurs encouragent également les milieux municipaux à relever les défis. La conseillère municipale responsable de la culture et des communications, Lorraine Dubuc-Johnson a été enthousiasmée par l’idée. «Je le souhaite que la ville de Sept-Îles y participe, il faut montrer l’exemple», a-t-elle déclaré.

Les représentants des six organisations participantes à l’édition 2012 du Défi Éco-entreprise (Photo – Le Nord-Côtier).

Partager cet article