Actions pauvreté Sept-Îles voit officiellement le jour

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 06 juillet 2012
Temps de lecture :

À la suite d’une assemblée générale de fondation le 28 juin dernier, Actions Pauvreté Sept-Îles est officiellement devenu un organisme à but non lucratif, composé de 36 organisations publiques et communautaires unies pour contrer la pauvreté.

Le groupement est né de façon informelle il y a un an et demi. Les organismes du milieu se sont rencontrés à plusieurs reprises afin de répondre à la question Comment prendre soin de la pauvreté ? Finalement, les organisations ont décidé de se regrouper et de mettre en place un comité de plan d’action sociale.

Actions pauvreté Sept-Îles s’est donnée comme mission de prendre soin de la pauvreté en utilisant principalement deux moyens, l’éducation et la sensibilisation. «Nous renseignons les gens, sur leurs droits. Que ce soit en matière de logement ou d’accès à la santé, notre objectif est de trouver des solutions», a expliqué Doris Nadeau, le nouveau président d’Actions Pauvreté Sept-Îles.

M. Nadeau justifie son engagement en dénonçant l’appauvrissement de la qualité de vie à Sept-Îles, en raison d’une fracture sociale de plus en plus importante.

«Il y a un paradoxe à Sept-Îles, d’un côté il y a les travailleurs des grandes entreprises et de l’autre les personnes du secteur tertiaire au salaire moyen. Lorsque le niveau de vie augmente, c’est la classe moyenne qui en souffre. C’est un problème qu’il faut résoudre» s’est-il exclamé.

L’équipe d’Actions Pauvreté Sept-Îles (Photo : Action Pauvreté Sept-Îles)

Partager cet article