Des professionnels s’intéressent à Sept-Îles et Fermont

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 22 mai 2012
Temps de lecture :

Un groupe d’une dizaine d’entrepreneurs et professionnels de Montréal est débarqué à Fermont et Sept-Îles, la semaine dernière. Sans cacher leur souhait de profiter de l’effervescence économique que connaît actuellement la Côte-Nord, la délégation s’est également déplacée dans la région pour bien comprendre les enjeux et les défis avec lesquels, elle jongle à l’heure actuelle.

À l’invitation de Raymond Chabot Grant Thornton, une dizaine d’entrepreneurs spécialisés et firmes de professionnelles sont venus prendre le pouls de la Côte-Nord. «Ça fait plusieurs mois qu’on y pensait, il n’a rien de mieux qu’une visite terrain pour bien saisir les enjeux, avoir une vue d’ensemble», a expliqué le président du conseil de direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio.

La visite s’avérait plus exploratoire que d’affaires selon la firme spécialisée. Plusieurs rencontres se sont d’ailleurs déroulées avec divers intervenants du milieu, dont des représentants du Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam, Développement Économique Sept-Îles, la Ville, le Cégep et le Port.

«Nous avons senti une belle ouverture, les gens n’ont pas hésité à nous parler des défis auxquels ils faisaient face, comme la pénurie de logements, de main-d’œuvre ou la diversification économique», a ajouté M. Imbriglio. Une visite de l’entreprise Métal 7, dont l’expertise fait l’envie au niveau international, a également été organisée à Sept-Îles.

Expertise
Selon M. Imbriglio, Sept-Îles et Fermont pourraient profiter de l’expertise des visiteurs montréalais dans différents domaines «très pointus.» Par exemple, un entrepreneur spécialisé dans le secteur de l’eau, qui était du voyage, pourrait intervenir dans le projet du complexe aquatique sur lequel Sept-Îles planche depuis plusieurs mois.

La firme Raymond Chabot Grant Thornton compte également une expertise dans le financement de projet, ce qui pourrait plaire à la région, selon le président.

«Il y a un contexte d’opportunités oui, mais c’était intéressant de mieux saisir les enjeux sur place», a renchéri Luc Chabot, président et chef de la direction de Relais Expert-Conseil, qui se spécialise en psychologie au travail. «Le boum économique entraîne beaucoup de défis pour les PME, tant au niveau du recrutement que de la rétention de la main-d’œuvre par exemple, nous offrons de bons programmes d’aide en ce sens», a-t-il proposé.

La visite de la délégation a été bien appréciée par la Ville de Sept-Îles, qui rappelle cependant qu’elle doit soumettre tous ses besoins à un processus d’appel d’offres. Une autre escale dans la région devrait d’ailleurs être organisée cet été, pendant laquelle d’autres villes devraient être visitées.

Le président du conseil de direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio (à droite) et le président et chef de la direction de Relais Expert-Conseil, Luc Chabot, lors de leur visite chez Métal 7. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article