Un premier salon virtuel de l’emploi en mai

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 01 mai 2012
Temps de lecture :

Les employeurs de Sept-Îles et Port-Cartier pourront séduire les chercheurs d’emploi de la province, grâce aux possibilités qu’offrent les nouvelles technologies. La Chambre de commerce de Sept-Îles prend le virage en web en organisant le premier salon virtuel de l’emploi dans la région, qui se tiendra du 5 au 13 mai prochain… sur la toile!

Pour des régions comme Sept-Îles et Port-Cartier, l’idée de tenir un salon virtuel venait avec son lot d’avantages selon l’organisation. Dans un premier temps, le salon se tiendra sur 9 jours, «il n’aurait pas été pensable de tenir un tel événement sur une si longue période, si l’activité se tenait dans un lieu physique précis», a fait savoir la directrice générale de la Chambre de commerce, Ginette Lehoux, qui souligne que le salon virtuel coûtera en ce sens, deux fois moins cher.

Aussi, cette nouvelle méthode permettra aux chercheurs d’emploi, qui ne disposent pas nécessairement de temps ou de ressources pour se déplacer en régions éloignées, de postuler sur des offres intéressantes. «C’est réellement un concept novateur, qui va devenir une tendance», a indiqué la coordonnatrice de l’activité, Mireille Joncas.

Par ailleurs, les gens à la recherche pourront revenir autant de fois qu’ils le souhaitent sur le site, sans se soucier de l’achalandage, de leur apparence ou des heures d’ouverture.

Comment faire?
D’ores et déjà, les chercheurs d’emploi peuvent s’inscrire sur la page temporaire de ClicTonEmploi.ca pour obtenir de l’information liée au salon. Après coup, lorsque le salon sera démarré, les gens inscrits pourront facilement postuler sur les emplois offerts. Les candidats retenus pourront même faire une préentrevue via Skype, si l’employeur le souhaite. Ces entrevues seront réalisées durant la semaine du 28 mai au 2 juin.

Pour les employeurs, la Chambre de commerce offre de l’assistance pour élaborer les offres d’emploi, préparer les horaires d’entrevues, faire de la présélection de candidats et même procéder aux entrevues. Les entreprises peuvent profiter de l’ensemble de ces services pour la somme de 50$. Les employeurs sont d’ailleurs déjà invités à faire parvenir leurs offres à la Chambre de commerce.

La Chambre de commerce, qui réalise l’activité en collaboration avec la Chambre de commerce de Port-Cartier, l’Entente 3R de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord et Emploi Québec, espère recueillir au moins 200 offres d’emploi. Au moins 1000 visiteurs virtuels sont aussi attendus, ce qui correspond à l’achalandage du dernier salon de l’emploi «physique» organisé en Minganie.

La coordonnatrice du salon virtuel, Mireille Joncas et la directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Ginette Lehoux. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article