Alderon Iron Ore : Un géant chinois investit 194 millions $

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 18 avril 2012
Temps de lecture :

Signe que l’appétit de la Chine pour le fer n’est pas sur le point de diminuer, le plus important aciériste chinois, Hebei Iron and Steel Group (Hebei) allonge 194 millions $ dans la société canadienne, Alderon Iron Ore, qui a dévoilé tout récemment les détails de son projet Kami, situé à cheval sur la frontière Québec-Labrador, non loin des villes de Fermont et Wabush.

L’aciériste a accepté d’investir dans la minière en échange de 20% des actions de la société et une participation de 25% dans le projet Kami, qui permettra d’extraire annuellement 8 millions de tonnes de minerai dès 2015. L’investissement de Hebei sera essentiellement nécessaire à l’exploration et le développement du projet minier.

La phase de construction du projet évalué à un milliard $ pourrait débuter à la fin de 2013, selon les échéanciers prévus par Alderon. L’exploitation et le traitement du minerai se feront en majorité du côté de Terre-Neuve-et-Labrador alors que le Québec trouvera son compte dans le transport et l’expédition de la production.

L’exploitation de la mine devrait se traduire par la création de plus de 1500 emplois à temps plein durant 20 ans, dont 268 postes à la mine et au concentrateur. La société entend faire transiter sa production via les installations portuaires de Sept-Îles.

(Photo: photos.com)

Partager cet article