Lorraine Richard compare Jean Charest à un «gâchis»

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 22 Décembre 2011
Temps de lecture :

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, dresse un portrait plutôt défaitiste du travail du gouvernement québécois au cours de la dernière session parlementaire. Selon elle, le rapport Duchesneau sur la corruption et la collusion, ainsi que le rapport du Vérificateur général du Québec sur les places en garderie ont confirmé «la mauvaise gestion» du gouvernement libéral.

«L’intégrité du gouvernement a été très rudement éprouvée cet automne», lance d’entrée de jeu la députée péquiste dans un communiqué dressant un bilan de la dernière session parlementaire qui a été très mouvementée de chaque côté de clôture. Malgré ces circonstances, elle juge que le Parti Québécois a fait un travail constructif. Elle souligne ses interventions pour la Côte-Nord, comme le manque de places en garderie, la pénurie de logements ou le manque de main-d’œuvre.

Lorraine Richard, qui siège à la commission parlementaire sur le projet de loi 14, la «nouvelle» loi sur les mines, tire également sur la vision de Jean Charest sur l’exploitation des ressources naturelles, rappelant que son parti souhaite des redevances plus élevées et davantage de transformation au Québec. «Nous refusons de vendre nos ressources naturelles à rabais.»

Partager cet article