Wapikoni mobile : une trentaine de participants à Ekuanitshit

Wapikoni mobile : une trentaine de participants à Ekuanitshit

Crédit photo : Julie Sarrazin

Pour une troisième année consécutive, une équipe de production de la Wapikoni mobile a fait une escale remarquée à Ekuanitshit. Ce séjour a pris fin le 31 juillet, lors d’une soirée de projection à la salle communautaire durant laquelle les sept projets réalisés ont été présentés. 

Parmi les thématiques abordées dans ces courts-métrages, on retrouve la cohabitation entre une famille non-autochtone et innue, la transmission du savoir pour la fabrication des canots traditionnels et un film d’animation autour du très populaire jeu Lego réalisé par un père et son fils. En tout, ce sont près de trente participants qui ont mis la main à la pâte.

La visite de la Wapikoni mobile dans la communauté autochtone semblait visiblement très attendue par plusieurs de ces membres. «Dès la première semaine, notre calendrier était rempli. On a vu plusieurs nouveaux visages. Les jeunes se sont intéressés à différents métiers reliés à l’audiovisuel. Que ce soit devant, ou derrière la caméra», a indiqué Daphnée Malec, coordonnatrice locale de cette escale.

Les participants ont pris les responsabilités très au sérieux. «Ça s’accompagnait d’une certaine discipline. On avait un horaire à suivre, souligne-t-elle. C’est ma deuxième année en tant que coordonnatrice locale. Je n’en retire uniquement que du positif. Je savais beaucoup mieux où je m’en allais. J’ai pu mieux les accompagner. Je considère que c’est une chance unique pour ces jeunes de faire entendre leur voix.»

Ce studio mobile de production audiovisuelle s’apprête à effectuer une escale à Uashat à compter du 4 août. Il aura pignon sur rue à proximité du Musée Shaputuan. Ce jour-là, toutes les personnes intéressées à s’impliquer, ou à en savoir plus pourront aller à la rencontre de l’équipe. Il sera possible de suivre les activités de la Wapikoni sur Facebook : Escale Uashat.