Wapikoni mobile arrive à Ekuanitshit

Wapikoni mobile arrive à Ekuanitshit

Une équipe de la Wapikoni Mobile est en début d’escale à Ekuanitshit. Les membres de la communauté sont invités à aller à sa rencontre.

Crédit photo : courtoisie, Mathieu Buzzetti-Melançon

Situé près de l’école Teueikan, un studio ambulant de formation et de création audiovisuelle de la Wapikoni mobile s’est installé dans la communauté d’Ekuanitshit, jusqu’à la fin juillet.

À son bord on retrouve deux cinéastes-accompagnateurs, un formateur junior autochtone, un intervenant jeunesse et un coordonnateur local qui ont pour mandat d’accompagner les participants durant les 4 semaines de cette escale.

Sur place, les participants ont l’opportunité de travailler avec de l’équipement à la fine pointe de la technologie et de se familiariser avec tous les métiers reliés à  l’audiovisuel. C’est-à-dire, la réalisation, la scénarisation et tout ce qui entoure la technique. De plus, l’accompagnement fourni sera adapté à leur expérience et à leur rythme d’apprentissage.

Les personnes intéressées sont invitées à aller à la rencontre de l’équipe, ou à faire part de leur intérêt sur la page Facebook : Escale Ekuanitshit. Cette escale prendra fin par la tenue d’une soirée de projection, le 31 juillet. Le lieu et l’heure restent encore à confirmer. Le séjour suivant sera à Uashat mak Mani-Utenam à compter du 3 août.

Dédié aux jeunes autochtones, ce studio ambulant a rejoint depuis 2004 des milliers de participants issus des 20 nations du Canada. Ils ont participé à la réalisation de près de 1000 courts-métrages, qui ont valu au Wapikoni mobile près de 150 nominations dans certains concours à l’échelle nationale ou internationale. Wapikoni mobile est reconnu comme un moyen efficace pour les autochtones de se réapproprier leur culture.