Vigneault conclut une excellente saison en championne!

Vigneault conclut une excellente saison en championne!

Kimberly Vigneault et la formations des Titans du Cégep Limoilou, championnes provinciales pour une deuxième année de suite en hockey collégial féminin RSEQ.

Crédit photo : Courtoisie

La saison régulière, c’est un long marathon de matchs, question de se préparer les séries, là où les équipes partent à la quête des grands honneurs. Pour une deuxième saison de suite, Kimberly Vigneault et ses coéquipières des Titans du Cégep Limoilou ont connu l’apothéose, gagnant la finale face aux Blues de Dawson.

Le 14 avril dernier, la formation de Québec décrochait un cinquième titre en six ans sur le circuit québécois en hockey féminin collégial du RSEQ. Les Titans balayaient ainsi leurs rivales, avec une dernière victoire, au compte de 4-2.

Une saison 2016-2017, de matchs, tournois et séries, marquée par une fiche de 60 victoires, trois défaites (dont une en fusillade) et un match nul. Pour la Septilienne Vigneault, c’est deux titres en autant de saison avec les Titans.

Cette conquête, c’est le travail de toute une saison, d’une équipe soudée. «C’est sûr que c’est très valorisant pour nous, puisque durant toute la saison, on se prépare en vue des séries. Et nous avons su arriver prêtes et livrer la performance. C’est une fierté de gagner avec cette gang de filles et d’avoir monté mon jeu d’une coche durant les moments importants. Nous avions un très bel esprit d’équipe, on était dû pour gagner, rien n’aurait pu nous arrêter, puisque nous avons connu une excellente saison (1er rang) et en gagnant les quatre tournois auxquelles nous avons participé. Personnellement, ce fut une très belle saison, l’une de mes meilleures. Ça finit sur une bonne note!»

La Septilienne Kimbery Vigneault (deuxième à partir de la gauche) a été un rouage important de la brigade défensive des Titans.

Coach élogieux

Et pas de doute que Vigneault a connu une excellente saison au sein de la brigade défensive des Titans à la lumière des propos de l’entraîneur des défenseures, Sébastien Guérin. «Kim a été un pilier pour nous à la défense avec Aurélie Hubert, blessée en fin de saison. La paire qu’elle (Kimberly) faisait avec Stéphanie Lemelin a été plus souvent qu’à son tour sollicitée dans toutes les situations. Et chaque fois, elles ont répondu. Kim a apporté une dimension très physique à cette brigade et a su relever son jeu en séries. Je suis extrêmement content de sa saison et encore plus de ses séries.»