Des séjours archéologiques bientôt en Basse-Côte-Nord

Des séjours archéologiques bientôt en Basse-Côte-Nord

Crédit photo : Archéo-Mamu

Des séjours archéologiques seront prochainement accessibles aux touristes en passage sur la Basse-Côte-Nord grâce à un appui de 46 160 $ de la part du gouvernement. Archéo-Mamu, l’organisme derrière le projet, promet une aventure hors du commun à ceux qui entreprendront l’exploration du riche patrimoine archéologique de Blanc-Sablon.

Frédérick Jolicoeur Tétreault

La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand ont fait l’annonce le 25 mars de l’aide financière accordée à l’organisme.

«Je suis heureux de la réalisation de ce projet puisqu’il contribuera à mieux faire connaître la Basse-Côte-Nord, qui, comme la région de la Côte-Nord, possède un grand potentiel de développement touristique. En plus de bonifier l’offre destinée aux visiteurs, ce nouveau produit permettra d’attirer une clientèle spécifiquement pour la visite des sites archéologiques», a indiqué le ministre Arcand.

Une activité de ce type est du jamais-vu au Québec. De quoi rendre fier François Guindon, directeur général de l’organisme. «Pendant une journée ou une demi-journée, les visiteurs seront encadrés par des professionnelles au gré de leurs recherches et de leurs découvertes. Le site offrira un panorama unique constitué des vastes collines, d’une vue sur le fleuve, des baleines et des icebergs qui viennent s’échouer dans la baie durant l’été», dit-il.

L’activité sera ouverte à tous. Petits et grands pourront donc momentanément s’improviser archéologues tout en s’imprégnant du bagage historique de la région. Il en coûtera 75$ pour la demi-journée et 150$ pour la journée complète. «On s’entend que c’est un produit de niche, le montant peut paraitre élevé, mais ça en vaut vraiment la peine», souligne le directeur général d’Archéo-Mamu.

Les recettes engendrées par l’activité serviront entre autres à préserver et à mettre en valeur le patrimoine archéologique de la région, à produire les rapports exigés par la tenue d’un site archéologique et à prouver la viabilité financière d’un tel projet.

Pour les plus motivés, l’organisme offrira également un véritable séjour archéologique en formule tout inclus. Hébergement en compagnie de l’équipe d’archéologie, cuisinière et une expérience des plus complètes sur le quotidien des archéologues seront au menu.

Les gens intéressés à vivre l’aventure sont invités à consulter le site www.aventurearcheologique.com afin d’obtenir toutes les informations relatives à l’Activité et même placer une réservation en vue de la saison estivale.