Rétro 2017 – Port-Cartier – Novembre/Décembre

Rétro 2017 – Port-Cartier – Novembre/Décembre

Alain Thibault devient maire.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

Rétrospective des deux derniers mois de 2017 à Port-Cartier. 

NOVEMBRE

Alain Thibault devient maire

Les électeurs de Port-Cartier ont voté pour du changement à la mairie. Après avoir occupé le siège numéro 6 durant huit ans, Alain Thibault a réussi son pari en devenant maire de Port-Cartier. Violaine Doyle est donc battue après son premier mandat.

 

Une tradition renouvelée

Plus d’une vingtaine d’artisans locaux participent au Salon des Fêtes de la Côtière qui se déroule à l’agora du Complexe récréatif et culturel de Port-Cartier, du 16 au 19 novembre. Une occasion en or pour les gens de se procurer des cadeaux personnalisés à offrir à un proche ou à un ami et d’aller à la rencontre de ces passionnés d’artisanat.

Laurence Méthot blanchie 

Laurence Méthot blanchie. (Photo : Archives – Le Nord-Côtier)

Les conclusions de l’enquête du commissaire à l’éthique indiquent que Laurence Méthot n’a commis aucun manquement au Code d’éthique des membres de l’Assemblée nationale. Le commissaire à l’éthique, Jacques St-Laurent, a conclu dans un rapport déposé à l’Assemblée nationale que Laurence Méthot n’a commis aucun manquement dans l’exercice de ses fonctions à titre d’attachée politique pour la région de la Côte-Nord. En février, quatre conseillers politiques du gouvernement Couillard ont été visés par une demande d’enquête sur l’embauche, par le Parti libéral du Québec, d’ex-candidats à titre d’attachés politiques régionaux. La demande avait été soumise par la députée d’Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier.

 

ArcelorMittal veut optimiser son usine de bouletage. (Photo : ArcelorMittal)

 

ArcelorMittal veut optimiser son usine de bouletage 

ArcelorMittal mène des études d’ingénieries en vue d’augmenter la production de boulette de fer à son usine portcartoise.  Elle mène des études d’ingénierie quant à la possibilité d’augmenter de 400 000, ou 500 000 tonnes la production de boulette de fer annuelle à son usine portcartoise. L’installation célèbre d’ailleurs ses 40 ans cette année, avec un record de production qui dépassera les 10 millions de tonnes.

 

 

 

DÉCEMBRE

Le maire veut ramener la SAAQ

Le maire de Port-Cartier Alain Thibault veut rapatrier le service de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) dans sa municipalité. «Cette semaine, j’ai entrepris des démarches dans le but de rapatrier la SAAQ à Port-Cartier. Soyez assurés que tout va être mis en œuvre afin de conserver ce service. Je vous ferai un suivi. Merci», a écrit M. Thibault sur sa page Facebook. Jusqu’en octobre 2017, le comptoir de la Société à Port-Cartier se trouvait à l’intérieur de la tabagie Variété 8 à 11 de l’édifice le Royer. Les propriétaires de la tabagie ont cependant décidé de cesser les opérations du commerce et, par la bande, celles de la SAAQ.

Le bleuet s’organise

Pour faire face aux plus gros joueurs qui achètent de plus en plus de terres sur la Côte-Nord, mais aussi en réaction à l’aide gouvernementale qu’elle dit manquante, l’entreprise Bleuets Grenier et fils s’organise. Elle crée une coopérative qui joint la Côte-Nord et Charlevoix, et espère que cela lui permettra de concrétiser son projet d’usine de transformation du bleuet à Port-Cartier.

 

Aucun sentier de motoneige organisé ne reliait Sept-Îles au reste du Québec, en raison de la fragilité de la structure d’un pont sur la route Trans-Québec. Le Club de motoneigistes Odanak de Port-Cartier a été contraint d’interdire le passage sur l’un des ponts de la route.

Problème sur la Trans-Québec 

Aucun sentier de motoneige organisé ne reliait Sept-Îles au reste du Québec, en raison de la fragilité de la structure d’un pont sur la route Trans-Québec. Le Club de motoneigistes Odanak de Port-Cartier a été contraint d’interdire le passage sur l’un des ponts de la route. La fragilité de la structure a motivé la décision. La situation ralentit la saison touristique selon le Club, puisqu’il s’agit du seul sentier reliant la région au reste du Québec.

 

 

 

 

Pas d’accusation contre des policiers

Aucune accusation ne sera déposée contre les policiers qui ont pris en poursuite un chauffard qui a perdu la vie après avoir pris la fuite, en avril 2016.  Le conducteur du véhicule, qui circulait à près de 140 km/h sur la route 138 près de Port-Cartier, a finalement perdu la vie en entrant en collision avec un cap de pierre. Peu de temps avant l’accident fatal, une deuxième auto-patrouille s’était engagée dans la poursuite.

À la suite d’une enquête menée par le Service de la Police de Québec, la Direction des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a jugé qu’aucune infraction criminelle n’a été commise par les policiers impliqués dans le dossier.