Renaud veut trouver le fond du filet avec le Rouge et Or

Renaud veut trouver le fond du filet avec le Rouge et Or

Le Septilien Philippe Renaud connaît une excellente saison avec le Royal-Sélect de Beauport Senior AAA. Il souhaite la même chose avec le Rouge et Or de l’Université Laval sur le circuit universitaire québécois.

Crédit photo : Facebook - Philippe Renaud

Le Rouge et Or de l’Université Laval en soccer masculin a entrepris sa saison extérieure 2016 mercredi dernier (31 août). Pour son Septilien Philippe Renaud, il s’agit d’une deuxième saison automnale et les attentes sont encore plus grandes.

L’attaquant septilien a les arguments pour s’avancer, tant individuellement qu’en équipe. Le Rouge et Or comptait 44 joueurs invités à son camp, notamment une dizaine de Français et des joueurs en provenance de l’Académie de l’Impact. «On a un gros club, Samir (Ghrib) veut aller au Championnat canadien universitaire. Côté talent, on a sûrement la meilleure équipe du circuit, il faut juste le démontrer et avoir une cohésion», a indiqué Renaud. Cette cohésion, cette chimie, elle s’est d’ailleurs soudée lors d’une retraite fermée à Baie-Saint-Paul.

Pour lui-même, c’est de continuer sur sa lancée de la saison estivale avec le Royal-Sélect de Beauport Senior AAA, club dans la lutte pour une place au Championnat national civil et avec qui Renaud enfile les buts de façon régulière, voire pratiquement à chaque match. Il est d’ailleurs le meilleur buteur de l’équipe, qui n’est qu’à une victoire d’une place au rendez-vous canadien.

Cet élan, il veut le conserver avec le Rouge et Or. «Je me sens mentalement comme à ma saison de 16 ans avec les Caravelles de Sainte-Foy. La confiance est là et je veux scorer des buts avec le Rouge et Or et je sais que j’en suis capable. Je ne serai peut-être pas partant au début, mais je ne veux pas leurs (aux coachs) donner le choix. Je veux brouiller les cartes», a-t-il mentionné.

«Il y aura une concurrence plus soutenue pour les attaquants. Nous en avons six pour deux places, mais Philippe a fait un bon camp et il est une valeur sûre. Il a une belle attitude et une excellente éthique de travail», a souligné le pilote de la formation lavalloise, Samir Ghrib.

Sur les bancs d’école, Philippe Renaud entame sa deuxième session en génie mécanique. «J’aime mes cours, c’est vraiment tripant », a-t-il laissé savoir.

Le Rouge et Or, qui a livré une nulle de 1-1 aux Patriotes de l’UQTR en ouverture de saison le 31 août, dispute son prochain match vendredi en recevant le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke.