Prévisions météo: Un automne «typiquement canadien»

Prévisions météo: Un automne «typiquement canadien»

Crédit photo : Metro

Après un été riche en précipitations, la première partie de l’automne s’annonce toute en douceur pour le grand plaisir des amateurs de plein air. Une saison qui sera riche en contraste sur le plan météorologique. Les premières bordées de neige sont prévues au début novembre.

Les fortes précipitations reçues et la puissance des vents sur la Côte-Nord découlent directement des différentes tornades qui ont sévi au sud des États-Unis et même ailleurs. «Nous étions dans un corridor où l’air plus froid entrait en contact avec l’air plus chaud. Tout cela ne peut faire autrement qu’apporter beaucoup d’orages», indique le météorologue chez MétéoMédia, Bertin Ossonon.

Au même titre que le directeur-météorologue, Chris Scott, il qualifie l’automne de «typiquement canadien». «Les températures seront plus douces en première moitié de saison. Ce sera des conditions parfaites pour les amateurs de sport extérieur, insiste M. Ossonon. Les feuilles des arbres seront vives et colorées comme ça devrait l’être. Dans une certaine mesure, ça prolonge la saison touristique.»

Températures hivernales hâtives en novembre

Malgré tout, de plus fortes précipitations sont attendues sur l’Est de la Côte-Nord comparativement à l’an passé. On prévoit une moyenne de 269 mm (pluie et neige comprises) de septembre à novembre. La température moyenne devrait être de 3,4 degrés (maximum: 8 degrés, minimum: -1 degré). Une cassure devrait se faire sentir au début novembre par l’arrivée de températures hivernales hâtives.

De son côté, l’hiver s’annonce, selon M. Ossonon, typiquement québécois. C’est-à-dire qu’il s’accompagnera de températures froides et de fortes précipitations de neige. Encore là, ce sera des conditions propices pour la pratique de sport extérieur si les gens s’habillent chaudement.