Une première édition du Mamu d’hiver qui en amènera d’autres!

Une première édition du Mamu d’hiver qui en amènera d’autres!

C’est un départ pour la première édition du Mamu d’hiver, une course de 5 km en raquettes.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

L’événement Mamu d’hiver a maintenant une histoire, une première édition. Elle a eu lieu samedi au lac des Rapides de Sept-Îles. Une première participation intéressante avec 14 coureurs, raquettes au pied.

Les participants à cette première édition ne l’ont pas eu facile pour cette course de 5 km chronométrée. Si Dame Nature a fait place à de belles conditions, le parcours n’était pas de tout repos.

Marc Gagnon aura été le premier à compléter le parcours, deux boucles de 2,5 km, en un temps de 31:16.9. C’est une fille, Stéphanie Dallaire, qui aura terminé deuxième, avec un chrono de 33 :42.6, à peine devant Jonathan Bolduc (33:45.0).

«L’endroit est idéal, dans le bois c’est plaisant, mais le parcours était très difficile. Il y avait une grosse côte», a fait savoir Roger Vachon, le parrain de ce Mamu d’hiver.

Cet événement se déroulait au profit du service de zoothérapie au département de pédiatrie de la Fondation régionale Hôpital Sept-Îles. La femme derrière ce service, Hélène Desaulniers, était bien heureuse de cette première. «C’est beau de voir l’activité physique pour une bonne cause. Longue vie au Mamu d’hiver», s’est-elle exclamée.

Le Manu d’hiver est appelé à revenir l’an prochain. «J’ai parti ça et je vois ça grand. Je compte initier des gens à la course en raquette», a mentionné M. Vachon, qui veut intégrer cette discipline aux entraînements qu’il offre. Pour l’an prochain, le parcours devrait être plus plat et d’autres distances seront proposées aux participants.

Plus de photos, gracieuseté d’Optik 360, en cliquant ici,