Perquisition sur la rue Bissot à Sept-Îles

Perquisition sur la rue Bissot à Sept-Îles

Crédit photo : courtoisie

Une perquisition en matière de stupéfiants a été effectuée le 6 décembre dernier dans une résidence de la rue Bissot à Sept-Îles. Sur les lieux, les policiers ont saisi environ 475 comprimés de méthamphétamines, près de 20 grammes de poudre blanche, qui pourrait être de la cocaïne, un montant d’argent, des téléphones cellulaires et deux balances, dont une électronique.

Ce sont huit policiers de l’équipe de Drogue de Rue, du bureau des crimes majeurs de Sept-Îles, assistés des patrouilleurs et enquêteurs de la MRC Sept-Rivières et d’un enquêteur de la Sécurité publique de Uashat mak Mani-Utenam qui sont intervenus, munis d’un mandat de perquisition à cette résidence.

Ils ont procédé à l’arrestation de deux personnes. Une femme de 25 ans a été arrêtée et interrogée par les policiers. Cette dernière a comparu le lendemain (7 décembre) au palais de justice de Sept-Îles.

Jessina Mark a été accusée de possession de stupéfiants et possession de stupéfiants dans le but de trafic. Un homme a été interrogé et comparaitra ultérieurement. Ce dernier pourrait faire face à des accusations en matière de stupéfiants.

La clientèle visée par les trafiquants était principalement des résidents des communautés de Natashquan et Mingan a indiqué la Sûreté.

C’est une information du public qui a permis d’ouvrir cette enquête il y a quelques mois. La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.