Opération Enfant Soleil: Plus de 70 000$ redistribué sur la Côte-Nord

Opération Enfant Soleil: Plus de 70 000$ redistribué sur la Côte-Nord

Les porte-paroles d’Opération Enfant Soleil, Anick Dumontet et Alain Dumas, sont accompagnés des principaux récipiendaires de ses octrois sur la Côte-Nord et de plusieurs Enfant Soleil.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

En compagnie de deux de ses porte-paroles, Anick Dumontet et Alain Dumas, l’équipe d’Opération Enfant Soleil s’est arrêtée à l’Hôpital de Sept-Îles, le 18 avril, pour procéder à la remise d’octrois totalisant 70 252$. De ce montant, 57 002$ a été remis au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord et 13 250$ à trois organismes de la région.

Un montant de 39 145$ a été remis au point de service de Sept-Îles du CISSS Côte-Nord pour l’acquisition de deux appareils multifonctions avec support permanents qui permet la prise instantanée des signes vitaux, l’achat d’accessoires adaptés pour les enfants, d’un tire-lait et d’un ensemble de bouteilles simple-double stérilisables, ainsi que d’une isolette de transport, d’un pousse-seringue et d’un moniteur cardio-respiratoire grâce à une collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Le point de service de la Haute-Côte-Nord-Manicouagan n’est pas laissé pour compte puisqu’un montant de 17 857$ lui a été versé. Il sera utilisé pour l’acquisition de trois saturomètres, une balance électronique pédiatrique, deux valises de transport et un tire-lait double électrique, ainsi que d’un moniteur cardio-respiratoire néonatale en collaboration avec le MSSS.

Provenant du Fonds Josée Lavigueur d’opération Enfant Soleil, Action Autisme et Ted Haute-Côte-Nord s’est vu octroyer un montant de 6 094$ qui sera utilisé pour prévenir la maladie chez les jeunes par l’activité physique et rendre plus accessible la pratique d’activités sportives, notamment chez les enfants handicapés. Cet octroi permettra l’acquisition d’une balançoire quatre places et d’une glissoire.

Espace Côte-Nord a reçu un montant de 4 334$ du Fond Marie-Soleil-Tougas pour la conception d’un cahier d’activités  qui sera utilisé en matière de prévention de la violence auprès des jeunes dans leur langue maternelle ou d’usage. L’école Monseigneur-Labrie De Havre-Saint-Pierre s’est vue remettre 2 822$ du Fonds Josée Lavigueur pour l’achat de deux vélos-pupitre. Ils permettront aux élèves de travailler tout en bougeant, ce qui aura un impact sur leur concentration, en plus d’abaisser leur niveau d’anxiété.

Enfant Soleil Côte-Nord

Âgé de 3 ans, Madison McKenzie a été désigné comme l’Enfant Soleil de la Côte-Nord. Sept jours après sa naissance, ses parents ont remarqué que leur petite fille était très somnolente. De plus, elle refusait de boire son lait. Très préoccupés par la situation, ils ont  décidé de se rendre au dispensaire de Schefferville où on l’a immédiatement transféré en avion vers Sept-Îles.

Après toute une batterie de test, les médecins n’arrivaient toujours pas à trouver l’origine de l’état de Madison. La situation a dégénéré rapidement à un tel point où elle a fait des convulsions pour ensuite tomber en arrêt respiratoire. À la suite d’un coma de trois jours, l’inquiétude était à son sommet. C’est ce qui a fait en sorte qu’elle  a été transférée par avion-ambulance au Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec. En raison de la gravité de la situation, elle a été admise directement aux soins intensifs.

Pendant dix jours, elle a vu une multitude de spécialistes qui ont fini par poser le diagnostic de Leucinose. Une maladie génétique qui fait en sorte que son corps ne produit pas les enzymes nécessaires à l’absorption de protéines. Ceci l’oblige à boire un lait spécial et à suivre une diète extrêmement sévère. En raison de suivis médicaux réguliers, ses parents ont été contraints de quitter Schefferville pour s’établir à Sept-Îles. À cet endroit, elle est en mesure de recevoir la plupart des soins reliés à son état de santé.

Au cours de ces nombreux séjours dans les hôpitaux, la famille de Madison McKenzie a été à même de constater l’importance d’Opération Enfant Soleil. «Dans tous les hôpitaux que nous fréquentons, que ce soit à Sept-Îles, à Québec ou à Montréal, le logo d’Opération Enfant Soleil est présent et nous donne espoir», a déclaré sa mère Anne Kananine.

Un allié de la pédiatrie

Opération Enfant Soleil amasse des fonds pour soutenir le développement d’une pédiatrie de qualité pour tous les enfants malades du Québec. Les sommes recueillies permettent la réalisation de centaines de projets dans les hôpitaux, les organismes régionaux et les grands centres pédiatriques. Son prochain téléthon sera diffusé sur le réseau TVA, le 4 juin de 7h à 22h, en direct du Centre de foires d’ExpoCité à Québec. Les histoires des différents Enfant Soleil provenant de chacune des régions du Québec y seront présentées.